Coccinelle
Apprendre à jardiner

Insectes du jardin : 10 espèces utiles pour votre jardin

Coccinelle, insectes du jardin
Vues
Potager City

La diversité des espèces est ce que la nature a de plus merveilleux à offrir ! La multitude d’espèces végétales fait le bonheur de tous les amoureux à la main verte, mais aussi parmi les espèces animales, les insectes du jardin font partie intégrante de cet écosystème.

Un équilibre constant se forme instinctivement entre les besoins des plantes et ceux des insectes. Tel le lichen, les uns sont dépendants des autres et inversement.

Dans cet article, je vous dresse une liste de 10 insectes du jardin bénéfiques aux plantes de vos cultures. Les attirer, les garder et les bichonner près de vos cultures est une excellente initiative. Certains font office de désherbants naturels, tandis que d’autres sont des pollinisateurs indispensables à la survie de la plupart des fleurs.

Les insectes du jardin, pourquoi sont-ils aussi importants ?

L’équilibre de la nature est plutôt bien conçu. Sans l’intervention de l’homme, les plantes ainsi que les insectes d’un jardin seraient dans un renouvellement constant, en suivant les rythmes biologique et physiologique originels. Les insectes présents dans un jardin ne sont donc pas systématiquement nuisibles.

En effet, certains sont même indispensables à la survie ainsi qu’à une bonne condition de développement de vos plantes.

Que la culture soit au potager, au jardin ou en pot sur une terrasse, sachez reconnaître les insectes à conserver précieusement près de vos plantes et ceux à éliminer impérativement.

Les caribadés : contre les mauvaises herbes

Une famille d’insectes est absolument précieuse au jardin : les caribadés. Essentiellement granivores, et naturellement présents dans votre jardin, ces insectes du groupe des coléoptères raffolent des graines des mauvaises herbes. Ce qui est une bonne chose pour votre jardin puisqu’en l’absence de graines, la prolifération de ce type d’herbes est amplement limitée.

Les hyménoptères : insectes pollinisateurs

Les hyménoptères sont des insectes qui se nourrissent de pollen. Pour trouver de la nourriture et assurer la survie de leurs bébés, ces insectes du jardin vont de fleurs en fleurs afin de garantir par la même occasion la reproduction des plantes entomogames.

Cette variété d’insectes du jardin est ainsi également tout aussi indispensable pour préserver l’équilibre de votre jardin.

Voici les 10 insectes du jardin

Les abeilles

Qu’elles soient solitaires ou domestiques, les abeilles sont les reines du jardin. Butineuses et gourmandes, leur présence est incontournable dans votre jardin. Afin de les attirer, je vous conseille de les séduire avec de grandes fleurs aux couleurs vives et au parfum envoûtant.

Pour cela, installer à un emplacement unique des dahlias, hortensias, tournesols ou encore des iris, glaïeuls ou des roses tout simplement. En voyant toutes ses belles assiettes savoureuses, les abeilles seront naturellement attirées dans votre paysage et y éliront volontiers domicile.

En contrepartie, ces insectes du jardin vous aideront à faire foisonner votre magnifique jardin fleuri !

Bourdon

Les bourdons sont reconnaissables à leur corps velu à rayures noires et blanches. Souvent confondus avec les abeilles, ces insectes pollinisateurs, également, sont spécifiquement boudeurs. En effet, leur bourdonnement est sourd et à basse fréquence. En comparaison avec les abeilles, les bourdons pollinisent aussi bien les fleurs du jardin, mais également les fleurs du potager.

C’est le cas de tomates, des courgettes, des aubergines, des melons, etc. De plus, les bourdons sont suffisamment gourmands pour butiner du début du mois de mars jusqu’à la fin de l’automne. Avec tout ce temps passé dans votre jardin, autant que vous en fassiez des amis chaleureux !

Carabe

Issu de la famille des carabidés, ce coléoptère est un insectivore féroce. Il vous aide naturellement et discrètement à assainir votre jardin des nuisibles pouvant attaquer impunément vos plantations.

Afin de leur offrir un environnement propice à leur développement et leur prolifération, je vous conseille de leur aménager des abris très simples à concevoir.

Utilisez des pierres plates placées sur tout le pourtour de vos cultures. Ainsi, les carabes auront non seulement un abri sécurisé pour pondre tranquillement leurs larves, mais, également, ils auront un toit bien solide pour passer un hiver bien au chaud.

Chrysope

Les chrysopes sont des insectes du jardin de la famille des chrysopidés, et plus particulièrement de l’ordre des névroptères. Très facilement identifiables à leur couleur verte, légèrement tachetée de points noirs, leurs grands yeux rappellent ceux des libellules.

De coriaces carnivores, les chrysopes se nourrissent de gros insectes comme les pucerons, les araignées rouges durant toute leur enfance.

Une fois arrivés à l’âge adulte, ils changent de régime alimentaire et se délectent des nectars et pollens des fleurs. Ils deviennent donc des pollinisateurs. Ainsi, toute leur vie durant, les chrysopes vous aident à lutter contre les nuisibles les plus agressifs de votre jardin.

Vers de terre

Vers de terre, insectes du jardin
Vers de terre, insectes du jardin

Les vers de terre débarrassent le compost des composés organiques inutiles au bon développement des plantes. Ainsi, ils sont bénéfiques pour la composition d’un compost de qualité et vous garantissent un engrais naturel sain et efficace.

De plus, en formant des galeries souterraines, ils ont l’avantage d’assurer une bonne aération de votre terre. Le système racine se trouve ainsi dans un environnement plus confortable afin de puiser tous les nutriments dont la plante a besoin.

Coccinelle

En plus d’être joliment décoratives, les coccinelles sont des insectes nécessaires à la bonne santé de votre jardin. Elles se développent dès la fin de l’hiver jusqu’à l’automne. Ces insectes du jardin rouge et noir passent ainsi une longue période à arpenter vos cultures et offrent leur service d’insecticide et fongicide naturel !

En effet, les insectes de la famille des coccinellidae sont friands de pucerons, des petites mouches blanches, mais aussi des acariens ainsi que des cochenilles. De quoi nourrir toute une portée ! En plus d’être insectivores, les coccinelles sont également fongivores.

Elles vous débarrassent volontiers de l’oïdium dès leur apparition. Ménagez vos coccinelles, profitez de leurs couleurs égayantes et réjouissez-vous d’avoir un jardin fleuri propre et naturellement assaini. Il en est de même sur une terrasse, laissez délicatement les coccinelles s’épanouir aux côtés de vos belles jardinières !

Cloporte

De la grande famille des crustacés, les cloportes isopodes sont reconnaissables avec leurs 14 pattes supportant un corps gris anthracite brillant. Le cloporte se nourrit essentiellement de cadavres de petits insectes du jardin ainsi que des débris de végétaux.

La présence des cloportes dans votre jardin vous indique également un bon équilibre environnemental dans la mesure où ces insectes très sensibles aux métaux lourds ne survivent pas à un taux trop élevé. Afin de les garder dans votre jardin, vous n’avez nul besoin d’installation particulière. Ces crustacés s’adaptent très aisément dans une infrastructure naturelle.

Épeire

Épeire
Épeire

De l’ordre des arachnides, les épeires sont des araignées pouvant atteindre 3 cm de diamètre. Ces insectes du jardin sont de puissants prédateurs qui se délectent de pucerons et de moucherons.

En piégeant leurs proies dans les toiles finement et savamment positionnées, les épeires sont gourmandes et donc plutôt productives en termes d’éradication de nuisibles ravageurs ! Ainsi, avant de faire un grand nettoyage de printemps dans votre jardin ou sur votre terrasse en éliminant les toiles d’araignées, veillez à bien vérifier la variété du locataire qui s’y est stratégiquement installé !

Vous profiterez ainsi d’une plantation dépourvue de nuisibles, les épeires sont plus sereines, car ils savent que vous les adorez et les plantes s’en réjouissent d’être tendrement désencombré de leurs minuscules attaquants. Tout le monde profite ainsi d’un jardin en harmonie et paisible !

Guêpe solitaire

Reconnaissable à sa fine taille de guêpe, la guêpe solitaire fait partie de la famille des scolidés. Son corps raffiné et allongé se faufile entre les pétales pour butiner de fleur en fleur.

Ainsi, son rôle pollinisateur permet à votre jardin de se reproduire naturellement, au rythme des saisons et surtout avec la surprise de pouvoir observer ce travail fabuleux que peuvent accomplir de si petits insectes. Ce qui est fascinant avec les scolidés, c’est leur capacité à assurer la survie de leurs larves.

Et pour cela, les guêpes solitaires n’hésitent pas à être carnivores ! De ce fait, non seulement bénéfique pour la fécondation de vos fleurs, mais aussi, la guêpe solitaire vous libère de certains insectes du jardin dévastateurs pour vos plantes.

Les Cétoines

Les larves de cétoines sont idéales pour un compost naturel riche en protéines et en phosphore. Ainsi, les cétoines sont d’excellents compléments nutritifs pour vos plantes, qu’elles soient au jardin ou au potager.

Ainsi, certains insectes du jardin sont effectivement à éradiquer de votre culture. En revanche, comme nous venons de le voir, d’autres sont essentiels, voire indispensables pour un équilibre écosystémique harmonieux.

Apprenez à reconnaître ces amis des plantes et donnez-leur tout le champ libre nécessaire à leur travail minutieux et bénéfique. Et vous ? Avez-vous des astuces pour assainir naturellement votre jardin ? Venez partager avec nous vos idées inspirantes !

Source

Laisser un commentaire