Aloe Vera, plante d'intérieur
Plantes d'intérieur

L’aloe vera, la plante aux multiples bienfaits

Aloe Vera, plante d'intérieur
Vues
Potager City

Si vous voulez mettre les choses au clair, dites “Aloe” à votre nouveau meilleur ami à la maison. L’aloe vera ne sert pas seulement à soigner les coups de soleil de la plage (aïe !), mais il peut aussi être utile à la maison en éliminant les toxines présentes dans l’air.

Comment une plante aussi simple peut-elle faire autant de choses que vous le demandez ?

Une étude menée par des scientifiques de la NASA à la fin des années 80 a montré que lorsqu’elle est plantée dans de bonnes conditions, elle peut réduire la quantité de formaldéhyde présente dans un espace intérieur.

Faciles à cultiver à l’extérieur comme à l’intérieur, ces plantes rustiques, bénéfiques et à usages multiples sont un must dans la maison.

Que faut-il savoir sur cette plante d’intérieur :

Aloe Vera
  • Nom : Aloe barbadensis (Aloès)
  • Famille : Aloéacées
  • Type : Vivace persistante, Plante d’intérieur
  • Hauteur : jusqu’à 1 mètre
  • Exposition : plein soleil ou mi-ombre
  • Sol : pauvre et bien drainé
  • Floraison : à la fin de l’hiver

Comment planter l’Aloe Vera ?

Idéalement, la plantation de l’aloe vera se fait durant les mois de mai et juin, lorsque les premiers rayons du soleil commencent à réchauffer la terre. Dans la mesure où la plante a besoin de beaucoup de soleil, prenez le temps de bien choisir son emplacement au jardin.

Commencez par creuser un trou de deux fois le diamètre de votre pied d’aloe vera. La profondeur sera de la même mesure.

Versez dans le fond du trou de la pouzzolane pour que votre plante soit dans un environnement suffisamment drainé. Grâce à ce paillage naturel, vos arrosages seront bien maîtrisés et votre plante sera hydratée juste en fonction de ce dont elle a vraiment besoin. 

En pot, la méthode de plantation est la même. Veillez bien à ce que le pot ait un emplacement bien ensoleillé sur votre terrasse ou au bord d’une fenêtre.

Semis de l’Aloe Vera

La semence des graines de cette plante succulente se fait dans de petits godets par lot de 4 graines. Déposez-les dans un substrat filtrant composé de terreau tamisé et de sable des rivières. Finissez votre semis par un arrosage en pluie très fine, voire en pulvérisation.

Aussi, l’aloe vera est une plante grasse qui se multiplie très facilement par division. Pour cela, commencez par préparer votre terreau de bouture en le mélangeant avec du sable.

Vous lui offrez ainsi un bon drainage. Ensuite, installez un feutre au fond de votre pot et versez des billes d’argiles.

Déposez un second feutre afin d’éviter que le substrat ne se mélange avec les billes filtrantes. Versez enfin votre terreau. Récupérez délicatement un rejet se situant à l’extérieur de la plante.

Tournez tout doucement pour déraciner la bouture puis enterrez-la dans le nouveau pot à 3 cm de profondeur.

Je vous conseille de planter 3 petites racines dans un même mot pour avoir une reprise bien généreuse.

Finissez par un arrosage abondant et placez votre pot au soleil.

Biens fait de l'aloe vera
Bienfaits de l’aloe vera

L’entretien de l’Aloe Vera

Arrosage

L’aloe vera est une succulente qui a besoin de très peu d’eau. L’arrosage se fait une fois toutes les deux semaines de manière très modérée.

Arrosez en pluie très fine jusqu’à ce que la surface du terreau soit humide.

Ensuite, patientez jusqu’à ce que l’eau soit complètement absorbée. Si de l’eau s’écoule dans la soucoupe du pot, videz-la. Cela évitera la stagnation hydrique et l’attrait des insectes nuisibles.

Les maladies d’aloès

  • Cochenilles : afin de prévenir l’apparition de ces nuisibles, pulvérisez votre plante verte d’un mélange d’eau, de bicarbonate et de savon noir. Si la cochenille est déjà bien installée, nettoyez légèrement avec un coton imbibé d’alcool modifié à 70°. 
  • La moisissure : l’aloe vera apprécie volontiers un sol bien drainé et parfaitement filtrant. Afin d’éviter la prolifération de moisissure, je vous conseille de bien veiller à ce que le sol soit toujours suffisamment sec avant chaque arrosage. Dans le cas où l’humidité ait déjà provoqué de la moisissure, éliminez les rejets touchés. Ensuite, changez votre aloe vera de pot ! Avec une terre bien fraiche et un nouvel environnement,

Les variétés d’Aloe Vera

Bien que la floraison, qui a lieu à la fin de la période hivernale, soit très rare lorsque l’aloe vera est en intérieur, parmi les 300 variétés d’aloe vera, le Barbadensis Miller s’impose avec ses grandes feuilles de couleur vert pâle. Cette plante est reconnue pour son gel aux bienfaits multiples.

L’Arborescens fleurit en hiver et vous offre un spectacle magnifique avec ses majestueuses fleurs rouges longilignes et ses feuilles épineuses.

Le Saponaria est sans doute la succulente la plus géométrique. Sa pousse en spirale fait d’elle une décoration naturelle à part entière !

Source

Et vous ? Quelle est votre plante succulente préférée ? Venez partager avec nous vos astuces de jardinages !

Laisser un commentaire