Aménagement extérieur : comment bien aménager votre jardin ?

Placer des plantes, des arbres, disposer des zones de potager dans son jardin relève parfois d’un travail fastidieux et minutieusement organisé. Cependant, recourir à un professionnel peut faire grimper la facture surtout lorsque la surface à exploiter est importante. Il est donc convenable d’apprendre quelques astuces sur la manière de s’y prendre tout seul. À cet effet, vous trouverez ici quelques conseils pour réussir l’aménagement extérieur de votre jardin.

Définir ses besoins

La première des choses à faire avant d’aménager dans votre jardin consiste à définir vos besoins. Commencez à penser aux végétaux que vous aimeriez y planter. Voulez-vous y tailler un olivier en nuage étape par étape ou placer de jolies fleurs afin d’avoir un beau jardin ? Avez-vous besoin simplement d’un espace confortable pour recevoir vos invités ? Tout le processus d’aménagement se reposera sur le rendu final que vous espérez avoir. Raison pour laquelle vous devez mieux identifier vos besoins afin de réaliser un aménagement optimal.

Choisir son style de décoration

Style de décoration
Style de décoration

Plusieurs styles de décoration offrent la possibilité de bien aménager un jardin extérieur. Vous pourrez d’ailleurs découvrir sur le site de décoration et maison des idées d’aménagement assez intéressantes. Comme aspect décoratif pour votre jardin, vous pouvez opter pour un style :

En outre, sachez qu’il existe plusieurs types d’espaces verts qui se distinguent les uns des autres par la région, le climat ou tout simplement, par les goûts du propriétaire. Aussi, il faut savoir que plus l’espace est petit, plus il sera convenable d’associer des végétaux aux floraisons échelonnées ainsi que des feuillages décoratifs. Cette option est surtout recommandée pour ceux qui désirent à tout prix profiter d’un bel espace tout au long de l’année.

En ce qui concerne le mobilier, les meubles extérieurs en bois précieux notamment le teck et les hamacs sont particulièrement adaptés pour être en harmonie avec l’ambiance de tous les lieux. Ceci dit, il faut noter que le teck est une essence de bois très robuste qui résiste aux intempéries, mais qui requiert également un entretien particulier.

Par ailleurs, au sein d’un jardin bien aménagé, les végétaux s’assemblent. Par exemple, des massifs qui adoucissent les contours et qui y apportent couleurs et fraîcheur attirent facilement le regard. De même, les plates-bandes arriveront facilement à border les contours et les rendront moins plats. Dans ce sens, vous avez le choix entre des formes libres pour un aspect plus nature sauvage, du jardin, ou des formes régulières si vous êtes tenté par un rendu plus « ordonné ».

Penser à la circulation

Circulation dans le jardin
Circulation dans le jardin

Penser à la circulation revient à réserver des espaces de vies dans votre jardin.

Les trajets

Vous devez convenablement définir et marquer les trajets entre les points d’accès et l’entrée, le potager ou la piscine. Ils sont le plus souvent rectilignes, mais en choisissant les lignes courbes vous pouvez agrandir l’espace et apporter plus de vie et d’harmonie. Les allées et passages piétons s’intégreront plus joliment si les matériaux sont assortis aux constructions déjà en place (gravier, pierres naturelles ou reconstituées…).

L’allée principale, partant de l’entrée à la maison, doit être relativement large (environ 1,50 m lorsque vous prévoyez d’y passer avec une tondeuse). Elle doit être réalisée avec un matériau pratique, non glissant et résistant. Si vous disposez d’allées secondaires, elles peuvent être plus souples en ce qui concerne le matériau de conception et la forme. Pour plus de réussite, les allées secondaires doivent être en harmonie avec la végétation qui les entoure.

La terrasse

La terrasse relie la maison et le jardin. Non seulement elle est proportionnelle aux dimensions du jardin, mais elle s’harmonise aussi avec sa forme. Le choix de son emplacement dépendra de sa facilité d’accès depuis la maison ainsi que de son exposition au soleil.

Il est donc important de bien aménager sa terrasse, car elle fais partie intégrante de la maison. C’est un espace de détente !

La pelouse

La pelouse représente le terrain de jeux ou le lieu privilégié offrant l’occasion de s’allonger. Elle peut tout de même faire office d’espace de circulation ou de lieu entre les massifs. De fait, vous devez absolument définir sa destination au préalable. Ce faisant, vous pourrez sélectionner le mélange de graminées qui conviendra le mieux à l’utilisation de votre future pelouse. S’il existe des endroits difficilement accessibles, vous pouvez les garnir de plantes couvre-sol qui ne nécessiteront pas de tonte.

Les lieux de repos

Les lieux de repos sont exclusivement réservés pour passer de moments agréables dans le jardin. Vous pourrez aussi installer une petite fontaine ou une piscine pour profiter du bruit de l’eau qui se révèle très apaisant. Cependant, vos repos seront plus agréables si vous évitez les piqûres de tiques. Cliquez donc ici pour découvrir comment vous prémunir contre les piqûres de tiques dans votre jardin.

Bien exploiter la forme de son jardin

L’aménagement d’un jardin extérieur est également fonction de sa forme. Les jardins allongés conviennent parfaitement pour jouer sur les perspectives. N’hésitez pas à créer des allées relativement larges pour tromper l’œil. Pour ce qui est des jardins carrés, il est préférable d’y embarquer une organisation autour de leur centre. En revanche, vous devez éviter de centrer l’allée en vue de ne pas réduire visuellement les espaces verts. Quoi qu’il en soit, votre façon de jouer sur les niveaux apportera dans tous les cas une dynamique certaine à l’ensemble.

Partagez votre amour