Mon inspiration jardin

Anthurium, donne de la couleur à votre intérieur

Anthurium (anthurium andraenum)

L’Anthurium est une plante vivace au feuillage généreux et dont la floraison dévoile de jolies fleurs rouges en forme de cœur. Extrêmement résistante, sa longévité est couplée avec une très grande facilité d’entretien. Mon Inspiration Jardin vous dit tout ce qu’il faut savoir sur l’Anthurium : comment la cultiver et l’entretenir ?

Vous trouverez également dans cet article des astuces écologiques pour pallier l’invasion des champignons et d’insectes. Et enfin, je vais vous présenter les variétés et les espèces d’Anthurium les plus communes.

Que faut-il savoir sur l’Anthurium Andreanum ?

  • Nom : Anthurium Andreanum
  • Famille : Aracées
  • Type : Plante d’intérieur vivace
  • Hauteur : jusqu’à 80 cm
  • Exposition : ensoleillé à mi-ombre à l’abri du vent
  • Sol : Bien drainé et neutre
  • Floraison : de novembre à février

Apportez un petit côté des tropiques à l’intérieur avec les anthuriums (anturium) !

Parfois appelés fleurs de flamants roses, leurs grandes feuilles brillantes, associées à des fleurs d’un bourgogne éclatant, rouges, roses ou blanches, forment un magnifique spectacle – le tout sans trop de soin. Mettez-les dans un récipient décoratif et placez-les dans un endroit bien éclairé, et c’est parti !

En effet, cette plante tropicale, que l’on trouve originellement en Amérique du sud, déploie chez vous ses fleurs aux couleurs flamboyantes.

L’anthurium andreanum, que l’on peut traduire par « langue de feu » est de la famille des aracées.

L’anturium est connue pour leurs spathes d’un rouge vif saisissant et leurs feuilles ornementales. Les fleurs sont traditionnellement rouges, mais vous pouvez également les obtenir en rose et en blanc.

Elles sont souvent utilisées dans les bouquets de la mariée mais, en tant que plante en pot, l’anthurium symbolise l’abondance et le bonheur à la maison.

Astuce : Placez les plantes en lumière vive – elles peuvent tolérer tous les niveaux de lumière indirecte, mais celles qui sont en lumière faible auront moins de fleurs et pousseront plus lentement. Il est préférable de vaporiser régulièrement les feuilles avec de l’eau pour augmenter l’humidité.

Comment cultiver l’anthurium en pot ?

Si elle est plutôt résistante, cette plante nécessite tout de même un entretien soigneux : ayant besoin de beaucoup de lumière, mais pas de contact direct avec le soleil, vous pouvez la placer près de la fenêtre été comme hiver.

Choisissez un pot d’au moins 200 mm de large et placez-le dans un endroit bien éclairé, à l’abri de la lumière directe du soleil. Remplissez le pot avec un mélange de bonne qualité.

Retirez la plante du pot, taquinez doucement les racines et coupez les racines encerclées ou emmêlées.

Placez la plante dans le pot et remplissez le pot avec du terreau, en le raffermissant doucement. Arrosez dans le puits.

Arrosez lorsque le terreau est sec – insérez votre index dans la première articulation, si elle est sèche, arrosez et si elle est humide, n’arrosez pas.

Nourrissez-vous tous les quinze jours pendant la saison de croissance avec de l’engrais liquide pour plantes d’intérieur afin de favoriser un fort développement des racines, une abondance de fleurs et une croissance saine du feuillage.

Comment entretenir un Anthurium Andreanum ?

Anthurium Andreanum bien l’entretenir

Enlevez les vieilles feuilles sèches en les arrachant à la base de la plante.

Les anthuriums aiment l’humidité, vous pouvez donc les vaporiser tous les quelques jours, surtout pendant les jours chauds et secs.

Enlevez les fleurs mortes pour favoriser les nouvelles floraisons. Les fleurs peuvent parfois changer de couleur sous l’effet de la génétique et revenir à leur forme initiale.

Cela signifie que vous n’aurez pas la couleur que vous avez achetée, mais bon, on dirait une nouvelle plante !

Arrosage

L’Anthurium Andreanum est une plante vivace qui ne nécessite que très peu d’entretien lorsque toutes les conditions environnementales sont réunies pour qu’elle se développe paisiblement.

La fleur réclame un apport hydrique précis et régulier. Durant les périodes printanières et estivales, un arrosage à raison de 1 fois par semaine lui permet de conserver ses racines bien au frais. En revanche, lorsque la température dépasse 30 °C, dans ce cas, il est préférable d’arroser votre plante 2 fois par semaine.

Attention : en hiver, le chauffage aura tendance à assécher l’air. Enfin, un rempotage sera nécessaire deux fois par an.

Ainsi, votre Anthurium pourra se prévenir d’un éventuel état de sécheresse. Pour le reste de l’année, un arrosage mensuel suffit pour qu’elle s’abreuve délicatement, tout en évitant la stagnation hydrique qui pourrait résulter sur une prolifération de nuisibles fongiques.

Engrais et anthurium andreanum

En règle générale, les variétés de plantes vivaces auxquelles appartient l’Anthurium Andreanum ont besoin d’une base nutritive dense et riche pour une croissance généreuse et une floraison en pleine santé. Pour cela, je vous conseille d’adopter systématiquement l’apport d’engrais naturel.

Tout simplement parce que l’engrais biologique est plus écologique, plus économique également et surtout, ces éléments nutritifs ne contiennent aucun agent nocif pour la plante.

Ainsi, l’utilisation d’un fertilisant naturel est plus simple et plus salubre pour votre plante. Qu’elle soit en pot ou au jardin, votre engrais doit être riche en minéraux, tels que le phosphore, calcium et magnésium. Vous retrouvez ces nutriments dans les farines à base d’os de poisson ou de guano.

Je vous conseille de bien veiller à ce que les produits soient complètement dépourvus d’azote. En effet, l’azote, en plus de polluer votre environnement, affaiblit les feuilles de la plante qui deviennent ainsi plus vulnérables aux attaques des insectes et des différentes maladies phytologiques.

Comment faire de l’engrais naturel liquide ?

La forme liquide de l’engrais permet de le conserver plus facilement. Pour la réalisation de cette préparation, il vous faut : 

Mélangez les 2 ingrédients et laissez mariner durant 24 h. Ensuite, filtrez soigneusement l’aqueux. L’utilisation de cet engrais demande une mesure minutieuse : soit vous diluez l’engrais liquide dans votre eau d’arrosage, soit vous pulvérisez l’engrais après avoir arrosé abondamment votre plante.

Le principe reste identique que votre anthurium andreanum soit dans un pot ou dans un jardin.

Mon petit conseil : le compost filtré peut être utilisé en guise de paillage !

3 engrais naturels simples pour fortifier votre Anthurium Andreanum

Les coquilles d’œufs, riches en calcium

Les coquilles d’œuf, riches en calcium, sont de parfaits engrais naturels et efficaces. Laissez sécher les coquilles durant une journée à l’air libre. Ensuite, écrasez-les en poudre à l’aide d’un mortier ou tout simplement avec un rouleau à pâtisserie. Saupoudrez ensuite le pourtour du pied de la fleur en fine couche et arrosez pour faire pénétrer la farine afin d’en améliorer l’absorption racinaire.

L’eau de cuisson, riche en vitamines

L’eau de vos cuissons peut également resservir pour arroser votre plante tropicale. Ainsi, vos bouillons de pâtes, de riz ou autres céréales, l’eau de cuisson de vos légumes, vont apporter toutes les vitamines indispensables à une nutrition équilibrée de la fleur. Résultat, les feuilles sont plus vigoureuses et les fleurs plus vives.

La peau de banane, riche en potassium

La peau de banane riche en potassium est fabuleuse pour donner de la vitalité à votre anthurium andreanum et favorise sa croissance. Pour cela, coupez la peau de banane en petits dés, bêchez légèrement le sol et versez, si les copeaux. Recouvrez légèrement de terre et arrosez abondamment au pied. Procédez de la même façon, que votre fleur soit au jardin ou en pot.

Faire refleurir un anturium

Pourquoi l’Anthurium ne fleurit-il plus ?

Si vous constatez que votre Anthurium ne fleurit plus depuis une ou deux saisons, dans ce cas il est fort possible que ses racines soient comprimées dans un pot devenu trop exigu pour son développement.

En effet, son système racinaire a besoin de beaucoup d’espace pour s’étendre confortablement. Dans le cas contraire, la plante réduit son alimentation et sa productivité au strict minimum, par simple instinct de survie !

Comment faire refleurir l’Anthurium andreanum?

À partir de ce postulat, pour que la plante fleurisse de nouveau, il peut devenir indispensable de le rempoter dans un contenant plus large. De cette manière, elle pourra s’épanouir dans toute sa splendeur et vous offrir tout le plaisir d’admirer ses douces couleurs chatoyantes.

Pourquoi les feuilles de l’anthurium andreanum jaunissent ?

Le manque de soleil ou de nutriments provoque le jaunissement des feuilles.

Plante acidophile, il faut éviter de lui donner de l’eau calcaire. Vous pouvez privilégiez l’eau de pluie, à température ambiante (environ 20°C).

Si vous pulvérisez de l’eau sur les feuilles, faites attention à ne pas mouiller les fleurs, elles réagissent mal lorsque qu’elle sont au contact de l’eau, elles peuvent se tacher puis elles fanent. Il est également probable que votre plante soit attaqué par un nuisible, je vous explique tout plus bas dans l’article.

Les maladies de l’Anthurium andreanum

Les maladies fongiques

Les champignons prolifèrent volontiers dans un environnement chaud et humide.

Dans le cas d’une invasion fongique, vous allez constater parfois des chutes de feuilles de votre plante ainsi qu’un ralentissement général de sa croissance. Vous pouvez également voir apparaître des petites taches brunes semblables à des brûlures de cigarette.

Commencez par mettre de l’espace entre vos plantes. De cette manière, lorsqu’une d’entre elles est envahie par un nuisible, la distance permet de préserver les autres végétaux.

En ce qui concerne le traitement contre les nuisibles fongiques, veillez à ce que la terre soit bien drainée et procédez à un arrosage régulier et modéré. Pulvérisez d’un mélange d’eau et de vinaigre blanc et ôtez minutieusement toutes les feuilles contaminées.

Les insectes nuisibles

Parmi les maladies de l’Anthurium, les insectes envahissants tels que les pucerons et cochenilles sont les plus communs.

Ces insectes se nourrissent essentiellement de la sève de la plante. Celle-ci se trouve alors affaiblie et dénutrie. Les symptômes visibles sont les jaunissements des feuilles, la présence de taches brunes, ou encore un affaiblissement de la vigueur des tiges.

En guise de traitement naturel, appliquez en brumisation une solution composée d’eau, de savon noir et d’huile végétale. La matière grasse aura comme objectif de former un film sur les parties concernées et d’asphyxier les œufs des larves. Mais aussi d’empêcher les insectes de se déposer sur la plante devenue trop glissante pour leurs petites pattes !

Espèces et variétés d’anthurium

Anthurium Amalia aux fleurs blanches

Les Anthuriums ont cette spécificité de fleurir tout au long de l’année. La forme si particulière et typiquement tropicale fait de cette plante vivace un étonnement à chaque floraison.

La différence entre les espèces se caractérise uniquement par la couleur des fleurs. Par exemple, l’Anthurium Tennessee produit des fleurs couleur orange pêche d’une gourmandise rarissime.

Quant au Lilas d’Anthurium, sa couleur violette et brillante illuminera fabuleusement votre terrasse. Laissez-vous séduire par l’Anthurium Andreanum Bleu avec sa couleur azur rappelant les océans des îles lointaines. Parfait pour se sentir en vacances sur son balcon ! L’Élégance Amalia est subtilement blanche avec ses nervures discrètement rosées.

Source

Exit mobile version