Canne à sucre, plantation et entretien

Herbe géante comestible, la canne à sucre est fine, élégante, douce et sucrée. Idéale dans un jardin pour donner du volume et de la hauteur à votre paysage ou sur une terrasse pour accentuer votre besoin d’intimité, la canne à sucre est simple à entretenir.

Dans cet article, découvrez les conseils de culture et de jardinage de la canne à sucre pour une expérience de jardinage exotique !

Que faut-il savoir sur la Canne à sucre

Canna à sucre
  • Nom : Saccharum officinarum
  • Famille : Poacées
  • Type : Herbe géante
  • Hauteur : jusqu’à 5 mètres
  • Exposition : Ensoleillée
  • Sol : bien drainé, meuble et en substrat naturel
  • Récolte : 10 à 12 mois après la plantation

Où cultiver la Canne à sucre ?

La canne à sucre est une variété d’herbe comestible dont la plantation nécessite beaucoup de soleil et un arrosage abondant. C’est ce qui la rend si délicieusement sucrée et juteuse !

Avant de décider de planter des pieds de canne à sucre dans votre jardin, je vous conseille de bien étudier l’emplacement. Préférez un endroit exposé au sud afin de lui offrir tout l’ensoleillement dont elle a besoin.

Mais aussi, pensez à la hauteur de la tige une fois arrivée à maturation. Pour cela, choisissez un endroit clair afin que la plante puisse pousser confortablement. Sans pour autant être rustique, la canne à sucre résiste parfaitement à une température de 10 °C en période hivernale.

Ainsi, dans la mesure où la période de récolte se déroule entre 10 et 12 mois suivants la plantation, vous pouvez alors la mettre en terre dès le mois de mars pour une récolte en automne. Et si vous avez une terrasse, cette herbe géante s’adapte parfaitement dans un grand pot, en guise de brise-vue par exemple.

Quand la semer ?

Le semis de la canne à sucre dans le mode de jardinage traditionnel se fait très rarement, cette méthode étant plus particulièrement réservée aux laboratoires de recherche.

En revanche, vous pouvez parfaitement la bouturer. Pour cela, soit vous avez déjà une culture précédente, soit vous en faites simplement l’achat dans une jardinerie.

Aussi, comme il s’agit d’une plante tropicale, sa culture se prête plus aisément à la plantation d’intérieur, à moins que vous ne soyez dans le sud de la France. La méthode de plantation est la même que vous décidez de placer votre canne à sucre au jardin ou en pot.

Avant tout, préparer votre sol. Retournez-la avec une bêche et enlevez toutes les mauvaises herbes et les racines des cultures précédentes. Creusez ensuite un sillon de 25 cm de profondeur et sur la longueur de votre choix. Cela peut être le long d’un mur pour faire une haie végétale par exemple, ou tout simplement pour réaliser une séparation entre 2 univers de votre jardin.

Placez ensuite les boutures à plat dans les sillons avec un espacement de 80 cm entre chaque pied. Recouvrez-les de 5 cm de terre et arrosez abondamment.

L’entretien et la culture de la Canne à sucre

En ce qui concerne l’entretien de la canne à sucre, le principal point à surveiller est l’apport hydrique. D’une part parce que le sol de la plante doit être bien meuble, mais aussi parce que la plante est très sensible à tout excès d’eau.

Ainsi, il est important de bien équilibrer votre arrosage afin de conserver le taux d’humidité idéal. Pour cela, je vous conseille d’arroser abondamment vos pieds une fois par semaine en saison chaude et une fois par mois en période plus fraîche.

Aussi, il est important de veiller à ce que les mauvaises herbes ne s’installent pas. En prévention, vous pouvez par exemple utiliser des bâches de désherbage en géotextile. Vous pouvez également tapisser le sol de billes d’argiles ou de copeaux de noix de coco. 

Afin de faciliter la maturation de la tige de canne à sucre, l’épaillage est une étape nécessaire. Cela consiste à retirer les feuilles sèches qui se situent à la base de chaque pied. Vous pouvez laisser les feuilles tapisser le sol en guise de paillage naturel et biodégradable.

La récolte de la Canne à sucre

La coupe de la canne à sucre s’effectue entre 10 et 12 mois suivants la plantation, lorsque le taux de saccharose atteint son maximum. Vous obtenez alors une canne à sucre bien juteuse et parfaitement sucrée.

En règle générale, le jaunissement des feuilles prédit le moment idéal de la récolte.

Quelle croissance pour la Canne à sucre ?

Le cycle végétatif de la canne à sucre suit des périodicités bien précises :

  • Les plantules apparaissent entre 2 et 4 semaines après la mise en culture des boutures
  • La croissance se produit durant 6 à 7 mois durant la période estivale et s’interrompt lorsque les feuilles jaunissent
  • La maturation qui permet à la plante de produire toute sa réserve en saccharose

La coupe de la canne à sucre termine un cycle de croissance.

Récolter la canne à sucre

La coupe de la canne à sucre se fait au pied de la tige, en laissant une souche d’environ 30 cm. Cette dernière permet la repousse de la plante la saison suivante. Je vous conseille d’utiliser une paire de gants, car les feuilles sont très tranchantes. Aussi, utilisez une machette ou un sécateur de grande taille si vous en avez une.

Comment bien la conserver ?

La canne se conserve bien dans le bac à légumes du réfrigérateur. Pour cela, retirez son écorce et découpez la canne en bâtonnets. Puis conservez-les dans un sac de congélation bien hermétique.

La dégustation se fait juste en mâchant les bâtonnets, sans les avaler !

Les variétés de cannes à sucre

Il existe des dizaines de variétés de canne à sucre que l’on retrouve essentiellement dans les pays tropicaux. C’est le cas de la canne cannelle, à la tige couleur brune et d’un sucré absolument bouleversant. La canne caïmite et la canne bleue se cultivent également en guise d’ornement végétal, idéales pour un mur écologique et jardin exotique ! 

Et vous ? Comment cultivez-vous votre canne à sucre ? Venez partager avec nous toutes vos inspirations de jardinage !

Source

Partagez votre amour