Escalier extérieur en bois

Comment bien choisir son escalier extérieur en kit ?

Vous effectuez un aménagement extérieur, et la pose d’un escalier apparait indispensable pour accéder à un espace surélevé ?

De nombreuses solutions existent, mais face à l’embarras du choix vous avez du mal à choisir ? Découvrez dans cet article tous les éléments nécessaires à prendre en compte pour bien choisir votre escalier extérieur en kit. 

Pourquoi choisir un escalier extérieur en kit ?

La réalisation d’un escalier standard ou sur mesure reste toujours complexe. C’est d’ailleurs pour cette raison que la majorité des personnes préfèrent renoncer à sa mise en place. Pour résoudre ce problème, les constructeurs ont mis en place des escaliers en kit. Il s’agit d’une alternative économique et très facile à mettre en place. Sa pose ne nécessite pas forcément une connaissance avancée en bricolage et en plus, on peut en trouver pour tous les goûts et aux spécificités du terrain.

Lorsque vous optez pour ce type d’escalier en kit, vous devez vous attendre à avoir les éléments suivants :

  • 3 limons par escalier,
  • Les marches de votre escalier,
  • Et un kit de fixation des limons.

Autrement dit, vous recevez un escalier prêt à être monté et surtout très facile à installer. En outre, en matière de coût, en optant pour un kit d’escalier, vous pouvez faire des économies allant jusqu’à -50% du budget nécessaire pour la mise en place d’un escalier extérieur.

Escalier extérieur recouvert de neige
Escalier extérieur recouvert de neige

Comment choisir son escalier en kit ?

Pour pouvoir effectuer un choix judicieux de votre escalier extérieur en kit, nous vous invitons à tenir compte des critères suivants : la forme, la matière, le prix et la difficulté d’installation. 

La forme

Sur le marché, vous disposez d’une très large forme d’escalier en kit. Il est donc judicieux de déterminer la forme de l’escalier que vous voulez installer. Parmi les formes disponibles, on peut citer entre autres : la forme droite, la forme tournante, la forme hélicoïdale, celle avec ou sans palier, etc. Pour choisir votre modèle, nous vous conseillons de tenir compte de la configuration de votre terrain et de la place disponible. Si vous choisissez la facilité, il n’y a rien de mieux qu’un escalier droit. Il est non seulement facile à mettre en place, mais il est aussi beaucoup plus abordable en termes de coût. Toutefois, pour pouvoir être installé convenablement et surtout pour réduire les risques d’accident, sa mise en place demande beaucoup plus d’espace.

Un escalier helicoïdal quant à lui vous permettra de faire un gain d’espace considérable grâce à son faible encombrement. Si vous voulez optimiser votre espace, nous vous conseillons de choisir la mise en place d’un escalier tournant.

Le choix de la matière

L’escalier en kit pour l’extérieur est disponible en plusieurs matériaux. D’une manière traditionnelle, les particuliers ont tendance à choisir le béton principalement à cause de sa résistance. Mais pour alléger les coûts et pour avoir un certains design, on retrouve plusieurs types de matériaux. Entre autre, on note : le bois, l’acier, l’aluminium, idéal pour alléger la structure.

Toutefois, il est indéniable que choisir le bois pour son escalier extérieur apportera un côté traditionnelle à votre maison. Contrairement à ce que vous pouvez penser, le bois offre une très grande résistance aux intempéries et résiste aussi très bien aux variations de température. En outre, il s’adapte à tous les budgets. Le sapin par exemple est très apprécié pour son prix très abordable, et le hêtre ou le frêne pour sa très grande résistance et sa durabilité.

Poser son escalier en bois soi-même dans son jardin : les indispensables

Vous avez aménagé votre jardin et vous avez acheté un kit d’escalier en bois ? Voici les étapes indispensables pour réussir votre installation.

Commencez par choisir l’emplacement de votre escalier et choisissez judicieusement votre modèle. Ensuite, une fois que le kit est entre vos mains, commencez par creuser un trou d’environ 1 mètre de long et 30 cm de profondeur. C’est fait pour accueillir les fondations de votre escalier. Après vous devez y couler une couche de béton jusqu’à la hauteur du sol et avant le séchage complet de votre béton, insérez les tiges de métal verticale verticales et leurs écrous. Cela va vous permettre de placer correctement votre escalier. Toutefois, il est conseillé de garder un écart maximum de 50 cm entre les différentes vis.

Puis, nous vous invitons à creuser avec votre perceuse des trous du diamètre des tiges pour accueillir la partie inférieur des limons. Pensez également à poser des tiges de limons contre la paroi du mur et sur les tiges de fondation. A l’aide des équerres de chaise, et des vis dédiées, maintenez-la partie supérieur des limons contre le mur pour les stabiliser. Une fois stable, ils pourront accueillir les marches de votre escalier. Pour maintenir les planches horizontales constituant vos marches, il vous faudra les fixer à l’aide des vis.

Quel budget pour un escalier kit en bois ?

D’une manière générale, tout dépend du design que vous recherchez et du nombre de marche. Pour vous aider, voici un petit tableau récapitulant les coûts d’un escalier bois. Nous tenons toutefois à préciser que les prix inscrits ne sont données qu’à titre indicatif et qu’ils peuvent varier d’un fournisseur à un autre.

Nombre de marcheUn escalier simpleUn escalier plein
3 marches164,50 €193,50 €
5 marches262,50 €306,50 €
7 marches354,50 €412,50 €
15 marches799 €925 €

Partagez votre passion du jardinage