citronnier
Fruits et Fruitiers

Citronnier : les bons zestes pour l’entretenir

citronnier
Vues
Potager City

Que faut-il savoir sur le Citronnier ?

citronnier, citron de scicile
  • Nom : Citrus Limon
  • Famille : Rutacées
  • Type : Arbre fruitier
  • Hauteur : jusqu’à 6 mètres
  • Exposition : ensoleillée
  • Sol : humifère, sablonneux, bien drainé

Comment planter le Citronnier ?

La période idéale pour effectuer le semis du citronnier est dès le début du printemps.

Je vous conseille de prévoir plusieurs dizaines de graines fraîches à semer dans la mesure où les levées sont longues et plutôt aléatoires.

Une fois que les plantules apparaissent et mesurent environ 15 cm, vous pouvez rempoter les jeunes tiges dans une terre de jardin mélangée avec du sable des rivières afin de leur garantir un bon drainage.

Si vous préférez mettre un citronnier en pot sur un balcon ou sur terrasse, veillez à bien choisir un pot suffisamment profond. Cela permettra au système racinaire de se développer dans les meilleures conditions.

Veillez également au bon drainage du pot en tapissant le fond avec des billes d’argiles ou de la pouzzolane.

L’entretien du Citronnier

entretien du citronnier
entretien du citronnier

Arrosage

Le citronnier est un arbre fruitier relativement gourmand en eau. En été, en période de très forte chaleur, arrosez-le régulièrement à raison d’une fois par semaine de manière abondante. En hiver, il n’est pas nécessaire d’arroser, au risque de cristalliser les racines. En revanche, paillez bien le pied de votre citronnier dès la fin de l’automne pour maintenir l’arbre bien au chaud.

Les maladies du Citronnier

Comment lutter contre les parasites du citronnier ?

  • Araignées rouges et cochenilles : pulvérisez votre arbre d’un mélange d’eau, de vinaigre blanc et de bicarbonate. Cette solution permet d’éradiquer ces insectes nuisibles et de limiter leur réapparition sur votre citronnier. Procédez à ce traitement jusqu’à la suppression complète des parasites.
  • Pucerons, teignes, moucherons : ces insectes s’installent plus volontiers lorsque la terre est trop humide. D’où l’importance du bon drainage lors de la plantation du pied. Dans tous les cas, rassurez-vous, il est naturellement possible d’y faire face. Pour cela, je vous conseille de mélanger de l’eau chaude avec du savon noir. Pulvérisez l’intégralité de l’arbre avec ce cocktail pour empêcher les œufs d’éclore. Si vous avez de l’huile de lin, ajoutez-la au mélange, elle fera office de barrière non nocive contre la réinstallation des pondeuses. Si après le premier traitement, vous constatez encore des petits insectes, c’est normal, il faut pulvériser tous les jours jusqu’à leur disparition complète. Tout simplement parce que leur durée de vie est d’à peine 2 à 3 jours et leur capacité à pondre des milliers d’œufs est inimaginable ! 

Comment lutter contre les maladies du citronnier ?

  • La Fugamine est reconnaissable par la couleur noire qu’elle laisse sur les végétaux. La feuille est moins vigoureuse, et se flétrit. En prévention, le marc de café est un bon répulsif naturel. Pour cela, étalez le marc de café à même le pied de l’arbre fruitier. De plus, le café est un excellent engrais naturel ! Au printemps, faites des pulvérisations de bouillie bordelaise à raison de 20 g par litre. En traitement curatif, coupez les feuilles atteintes et brûlez-les afin d’éviter la contamination des autres végétaux.
  • Le Malsecco est distinguable avec la non-productivité de l’arbre en plus du flétrissement des branches. L’arbre semble être figé. Pour éviter cette maladie sans traitement curatif, il est important d’appliquer du goudron de pin sur la plaie à chaque taille de l’arbre. Ce produit possède la faculté d’accélérer la cicatrisation, ce qui ne laisse guère le temps au parasite d’infecter votre citronnier.

Les variétés de Citronniers

Parmi les variétés de citronniers, l’eureka a la particularité de produire de jolies fleurs roses qui prennent une douce couleur blanche au fil des jours.

Le fruit est jaune soleil, très parfumé et juteux. Idéal pour les citronnades estivales. Le citron Menton produit de délicieux citrons quasiment toute l’année, dont les zestes sont utilisés en cuisine aussi bien salée que sucrée.

Source

Et vous ? Quel citron a stimulé vos envies ? N’hésitez pas à vous inspirer de nos conseils et partagez vos idées de jardinage avec nous !

Laisser un commentaire