terrassement 

Comment se fait un terrassement ?

Tout projet de construction et de réaménagement nécessite une multitude de travaux. Ces derniers sont réalisés de préférence par des professionnels. Cela garantit une qualité supérieure à la construction. Cependant, il faut savoir que tous les travaux ne sont pas réalisés au même moment sur le chantier. Certains doivent être faits avant d’autres, car une construction est une continuité. Le terrassement est donc l’un des premiers travaux à être réalisés. Si vous êtes curieux de savoir comment se fait un terrassement, alors cet article est rédigé pour vous.

Faire une étude du sol

L’étude du sol est une étape très importante dans tout projet de construction. Elle permet de recueillir un certain nombre d’informations importantes pour la viabilité du projet. En effet, cette étude doit être à la fois géologique et géotechnique. Elle renseigne sur les propriétés du sol et les éventuels risques encourus. L’étude du sol permet donc au terrassier de connaitre les différentes opérations qu’il peut réaliser. 

Pour faire une bonne étude de sol, on se sert d’une machine de forage. Cette dernière est introduite en profondeur dans le sol. Des échantillons sont alors prélevés et leurs propriétés sont examinées. Les informations relatives au degré sismique de la zone sont aussi relevées par la même occasion.

Faire une préparation du terrain

La préparation du terrain est une opération qui consiste à prendre des mesures exactes et à délimiter les zones où les différents travaux seront effectués. Cette opération nécessite aussi l’intervention d’un professionnel en la matière. Il s’agit du géomètre. L’aide de ce dernier est très importante, car il renseigne sur les mesures exactes du chantier, sur l’emplacement adéquat pour l’installation des différentes canalisations et autres équipements. Il s’assure aussi que la construction finale respectera les bonnes mesures et ne sera pas une source de gêne pour le voisinage.

Réaliser l’extraction

L’extraction est une opération qui nécessite l’utilisation d’engins mécaniques adaptés pour les chantiers. Il s’agit des pelleteuses, des décapeuses, des chargeurs ou même des bulldozers. Pour cette étape, faire appel à un terrassier comme l’entreprise de terrassement belfort qui dispose des équipements adéquats est préférable. Le but de l’extraction est de retirer du sol du chantier un certain volume de terre. C’est aussi au cours de cette opération que le tracé des accès vers le chantier est réalisé. Ce paramètre doit être précis et bien étudié, car ces accès seront utilisés par les autres professionnels qui auront à intervenir sur le chantier.

L’installation des systèmes d’évacuation d’eau 

Les systèmes d’évacuation des eaux sont capitaux pour un chantier en construction. Ils évitent les infiltrations d’eaux issues des eaux stagnantes. Ils permettent au sol de maintenir sa solidité. Notons qu’il existe plusieurs systèmes d’évacuation des eaux. Leur choix dépend du type de sol, du chantier, de la météo, etc. Ainsi donc, le terrassier peut opter pour une pente d’environ 5 degrés du chantier. 

Ce système a la particularité d’être efficace contre les eaux stagnantes. Mais pour lutter contre les eaux de ruissèlement, il peut choisir installer des caniveaux ou des drains. Leurs profondeurs dépendent des règlementations en vigueur dans la localité.

terrassement comment faire
Terrassement comment faire ?

Réaliser le décaissement

Le décaissement est une opération qui consiste à retirer du chantier toute la couche molle du sol qui contient généralement les végétaux. Le but de cette manœuvre est d’atteindre les strates les plus solides du sol. Le décaissement se fait avec beaucoup de précautions, car il est important que le sol garde sa planéité. Les terres molles sont convoyées hors du chantier et gardées en lieux sûrs, parce qu’elles pourront être utilisées plus tard.

Faire la fouille et les tranchées

Il s’agit ici de créer les tranchées qui serviront à construire les fondations. Cette opération est aussi réalisée par le terrassier, car chaque tranchée ou fond de fouille doit avoir une position bien définie. Les tranchées sont composées d’une couche de béton de propreté à laquelle on ajoute une semelle en béton. Cette dernière assure à la fondation une solidité totale.

Les travaux de viabilisation

Si la construction qui est faite doit être habitée par des personnes, il est important que ces derniers disposent de certaines ressources importantes. Il s’agit du courant, de l’eau, du gaz, de la ligne téléphonique, etc. c’est donc au cours de la viabilisation que toutes les canalisations chargées d’acheminer ces ressources sont installées. N’oublions pas aussi les canalisations du tout à l’égout.

Faire le remblai

Le remblai est une opération qui consiste à remplir les trous creusés sur le chantier. Il est réalisé après que le film géotextile qui empêche les végétaux de repousser, a été mis en place. Pour faire le remblai, on utilise la terre qui avait été retirée lors du déblai du chantier. À cette étape, le sol est compacté après chaque couche de remblai. On utilise ensuite un niveau laser pour s’assurer qu’il est bien plat.  

Partagez votre passion du jardinage