3 étapes pour composer sa jardinière de printemps

Le début du printemps commence à montrer de belles couleurs ensoleillées et les rayons du soleil appellent chaleureusement à passer du temps dans le jardin.

Avez-vous déjà pensé à composer une jardinière de printemps ? Profitez de belles fleurs aux couleurs multiples qui raviront vos yeux et votre jardin. Pour ce joli projet, je vous propose de composer très simplement votre jardinière en 3 étapes !

Étape 1 : Choisir la bonne jardinière

L’envie d’avoir un joli jardin peut parfaitement se réaliser même sans jardin ! Et si vous avez un joli jardin, vous pouvez également réaliser une jardinière !

Vous l’avez compris, la jardinière se prête à tous les paysages botaniques. Ainsi, le choix de la bonne jardinière se fait essentiellement en fonction de la taille que vous souhaitez, de sa matière ou de sa forme.

Les jardinières sont généralement de forme rectangulaire. Selon sa profondeur, vous pouvez également y planter des vivaces ou faire un mini-potager. La matière de votre jardinière détermine aussi le caractère de votre coin jardin. La terre cuite est intéressante pour assurer aux plantes un excellent drainage.

Poreux et lourds, les systèmes racinaires s’y sentent plus à l’aise et respirent mieux que dans un pot en plastique par exemple.

De plus, la matière en terre est naturelle et apporte une touche authentique à votre paysage. Les jardinières en plastiques ont l’avantage d’être proposées dans le commerce avec plusieurs choix de coloris. La matière est plus facile à nettoyer et vous permet de changer de jardinière en fonction de vos humeurs.

jardinière de printemps
jardinière de printemps

Étape 2 : L’exposition, l’ingrédient important pour composer une jardinière de printemps

L’exposition de votre jardinière de printemps est un élément primordial à prendre en considération pour une floraison généreuse et luxuriante. En effet, les variétés de fleurs qui se prêtent à la composition de votre jardinière de printemps ont un besoin d’ensoleillement différent.

Dans ce cas, je vous conseille de bien vérifier les indications produit lors de l’achat de vos bulbes de printemps. Ainsi, en fonction de l’orientation de votre jardin ou de votre terrasse, veillez à choisir les fleurs qui s’y adapteront le plus !

Pour une exposition orientée plein sud, des fleurs ayant besoin de beaucoup de soleil seront plus confortablement installées. En revanche, évitez de mélanger des fleurs avec des besoins opposés en luminosité ; vos plantes risquent de ne pas avoir le même rythme de développement et présenteront des difficultés d’adaptation.

Aussi, si vous avez un emplacement avec une exposition au sud, dans ce cas, je vous conseille de privilégier des fleurs de couleurs vives. Elles seront ainsi mises en valeur par la lumière naturelle du soleil. A contrario, pour un emplacement plus ombragé choisissez plutôt des fleurs aux couleurs plus pastel.

Étape 3 : Bien choisir ses plantes

Une jardinière de printemps se caractérise par le mélange de couleurs que vous pouvez vous permettre. Il s’agit là de l’essence même de la composition d’une jardinière. Couplé avec la diversité des fleurs de printemps, vous n’aurez donc que l’embarras du choix pour composer une jardinière de printemps unique et singulière.

Comment choisir ses plantes ?

Outre le fait de devoir harmoniser les couleurs de votre composition florale, il est également important d’assembler des variétés de fleurs qui peuvent survivre les unes avec les autres. Aussi, est-il préférable de planter des bulbes à fleurs ou vaut-il mieux opter pour des plantes vivaces ? Faisons le point !

Bulbes à fleurs pour sa jardinière de printemps

Les bulbes à fleurs sont faciles à associer et vous permettent d’obtenir une jardinière colorée et absolument printanière. Mixez savamment les Homérias avec les étoiles de Bethléem. Osez ajouter quelques Puschkinias blancs pour le romantisme et contrastez avec des Gloires des neiges bleues.

Plantes vivaces

Le plus grand avantage des plantes vivaces réside dans le fait qu’il existe des variétés pour chaque saison. Ainsi, votre jardinière restera fleurie tout au long de l’année !

L’Aubriète violette, l’Arabis Caucasica Alba ou l’Iberis sempervirens sont des vivaces fantastiques en jardinière. Laissez-vous délicatement séduire par les Lupins de Russel ou encore par l’Iris Sibirica.

Des centaines de variétés de fleurs s’adaptent très bien à une plantation en jardinière. Combinez la vôtre et venez partager avec nous vos compositions artistiques !

Autres tuto

Partagez votre amour