Cultiver la ciboulette en pot : nos instructions

Ciboulette en pot : Que faut-il savoir ?

Ciboulette en pot et herbe aromatique
  • Nom : Allium schœnoprasum
  • Type : Plante vivace
  • Hauteur : jusqu’à 30 cm
  • Exposition : Sud
  • Sol : bien drainé, riche, plutôt frais, même argileux
  • Récolte : d’avril à novembre

La ciboulette est une plante vivace de la famille des Amaryllidacées. Son parfum légèrement acidulé et sa couleur verdâtre font de cette terre aromatique un indispensable de la cuisine.

La ciboulette est originaire de l’Europe occidentale et sa floraison se déroule au mois de mai. La particularité de cette herbe aromatique est de fournir de jolies petites fleurs roses dès le début du printemps.

C’est un condiment au feuillage semi-persistant qui peut atteindre une hauteur de 20 à 30 cm. La ciboulette se cultive très facilement dans un sol ordinaire et frais d’une humidité normale et elle a plusieurs utilisations : au potager bien sûr, en bordure, ou en rocaille.

Comment planter la ciboulette en pot ?

Quelle exposition pour la ciboulette en pot ?

La plantation de la ciboulette se fait généralement au printemps, et le semis ou la division de la touffe au mois de mars. La plante préfère une exposition soleil et plus particulièrement avec une exposition orientée vers le sud !

En revanche, si vous n’avez pas la possibilité d’installer votre ciboulette en plein soleil, vous avez toujours la solution du rebord de fenêtre. Ainsi, vous avez l’assurance d’apporter à votre ciboulette la quantité de luminosité qui lui est indispensable pour se développer dans de bonnes conditions.

Il existe toutefois une autre solution, celle de mettre votre ciboulette en pot sous une ampoule de croissance. Cette solution est idéale si vous vous situez par exemple dans les régions du nord de l’Europe. Il s’agit donc d’une lumière de croissance avec un spectre lumineux complet qui permet aux plantes d’avoir un développement normal en l’absence de luminosité naturelle du soleil.

Comment entretenir sa ciboulette en pot ?

Arrosage

La ciboulette se fait de manière très régulière et de façon très minutieuse. Afin d’éviter un apport excessif en eau, nous vous conseillons d’arroser la ciboulette une fois par semaine pendant la saison chaude estivale, et seulement une fois par mois le reste de l’année. De cette manière, la plante a le temps de bien absorber toute la quantité d’eau qui lui est nécessaire, mais aussi, de laisser la terre séchée. En effet, la ciboulette en pot est une herbe qui ne craint pas la sécheresse. Ceci étant, ne laissez pas non plus votre complètement desséchée !

Il existe une autre solution beaucoup plus simple qui vous permet de maîtriser l’arrosage de votre ciboulette : il s’agit des systèmes d’arrosage en goutte-à-goutte. Ce principe est plutôt pratique, surtout si vous n’avez pas spécifiquement la main verte. Il s’agit d’une méthode d’arrosage qui permet de bien maîtriser l’apport hydrique, et ainsi d’éviter tous risques de noyade de la racine de votre ciboulette en pot.

Les maladies de la ciboulette

La ciboulette en pot est une plante relativement fragile. Cette fine herbe est très délicate, mais aussi très sensible aux différents nuisibles qui peuvent rapidement altérer son feuillage.

Cependant, lorsque la ciboulette se trouve à proximité d’autres diverses plantes, ces dernières attirent plus activement les petits insectes qui peuvent être néfastes à votre aromate. Par exemple, les pucerons ou les moucherons auront tendance à coloniser très passivement la ciboulette en pot. Si vous constatez une invasion de ces petites fêtes, nous vous conseillons d’asperger votre plante d’un mélange d’eau et de vinaigre blanc, jusqu’à la disparition complète de la colonie.

La ciboulette peut également être touchée par l’oïdium, une invasion fongique qui apparaît spécifiquement lorsqu’une l’apport hydrique est trop intense. Pour empêcher l’oïdium d’envahir votre plante, nous vous conseillons de bien respecter les rythmes d’arrosage de la ciboulette en pot.

En revanche, si votre plante est déjà bien affectée, dans ce cas, la meilleure solution est de traiter avec du carbonate de soude mélangé avec de l’eau tiède. Si vous constatez que la tige est déjà trop imprégnée, dans ce cas, la solution est de couper radicalement toute la plante et de réitérer votre plantation.

Les différentes variétés de ciboulette

La ciboulette chinoise

La ciboulette chinoise possède la particularité d’avoir un gout légèrement aillé. Elle était censément utilisée dans la préparation de plat en sauce ou dans la confection de condiments pimentés. Également très simple à cultiver, la ciboulette chinoise peut atteindre une longueur de 30 à 60 cm. 

La particularité de cette variété de ciboulette est sa floraison de fleurs blanches étoilées qui apparaissent à partir du mois d’août jusqu’au début de l’automne. Mais aussi, installée dans un potager en massif, la ciboulette chinoise est très odorante.  Son avantage principal et sa rusticité qui lui permet de survivre à une température allant jusqu’à – 25°. Idéale dans un petit carré potager de terrasse, la ciboulette chinoise s’adapte également très bien à l’intérieur de votre maison. 

La ciboule

Lorsque vous êtes dans votre épicerie favorite, sauriez-vous faire la différence entre la ciboulette, la ciboulette de Chine, et la ciboulette ?  Toutes ces variétés d’herbes aromatiques font partie de la même famille. Et pourtant leur gout est bien différent. 

Lorsque la ciboulette parfumée est plutôt utilisée en vinaigrette, en crudités, ou dans une omelette, la ciboulette de Chine est plutôt utilisée dans des plats préparés comme le porc sauté ou des nouilles aux germes de soja.

Quant à la ciboule, elle trouve plutôt sa place dans une soupe, dans un bouillon, ou alors dans la préparation de viande comme le poulet ou des travers de porc grillés. La ciboule est également une plante aromatique asiatique qui est un petit peu plus acidulée que la ciboulette. Mais tout aussi savoureuse ! 

La plantation de la ciboule est exactement similaire à celle de la ciboulette :  elle se plaît à un emplacement bien ensoleillé, avec un système d’arrosage parfaitement maîtrisé et un entretien méticuleux. 

Les points essentiels à retenir : la ciboulette en pot est une plante très facile à cultiver et à entretenir. Afin d’obtenir une récolte généreuse et abondante, il est indispensable de respecter le rythme d’arrosage et de prévenir les différentes maladies qui peuvent nuire à la santé de votre plante. Dans tous les cas, avec une ciboulette bien entretenue, vous avez l’assurance d’avoir une magnifique plante aromatique toujours à portée de votre cuisine !

Source

Partagez votre amour