Comment entretenir mon jardin intérieur ?

Les plantes d’intérieur ont besoin surtout que l’on s’occupe d’elles, d’arrosage, d’enlèvement des feuilles et fleurs mortes et d’un apport en engrais. Entretenir mon jardin intérieur, voici mes conseils.

➡️ Découvrez également notre article autour du jardin d’intérieur.

Bien entretenir mon jardin intérieur

L’un des plus grands avantages des plantes d’intérieur est qu’elles apportent dans nos maisons des feuillages et des fleurs naturellement décoratifs ainsi que des parfums frais. Mais pour profiter de ces avantages, nous devons prendre soin de nos plantes.

Cela signifie les placer à l’endroit idéal, les arroser et leur fournir les bons nutriments pour qu’elles poussent au mieux. Ces soins consistent également à leur donner un pot qui leur convient, alors comment saurez-vous exactement qu’il est temps ?

Arroser mon jardin d’intérieur 💧

Une plante verte cultivée en intérieur a besoin de moins d’arrosage qu’une plante cultivée en extérieur.

Selon la variété, on se contentera, en général, d’un arrosage par semaine.

En été, par fortes chaleurs, certaines plantes peuvent néanmoins recevoir deux arrosages, si besoin.

Il faut savoir qu’une plante va mieux supporter un oubli d’arrosage que trop d’arrosages, car les racines supportent très mal l’excès d’humidité, et cela peut faire mourir la plante.

L’apport d’engrais, un élément important du jardin intérieur 

Les plantes d’intérieur ont besoin d’un apport en engrais spécifique (pour plantes fleuries, pour plantes vertes, entre autre) durant certains mois de l’année. En automne et hiver, la plante est “en repos” et n’a pas besoin d’engrais.

Rempoter les plantes d’intérieur

Il est important de ne pas rempoter dans un pot de fleur trop grand que l’original, car cela peut entraîner un excès d’eau et endommager la plante à long terme. En général, il est possible d’augmenter d’une ou deux tailles. Ainsi, si une plante est rempotée dans un récipient de 6 cm, choisissez un récipient de 8 ou 9 cm.

Il vous faudra peut-être de la patience pour sortir votre plante du pot. Pressez délicatement les dimensions du pot pour détacher la plante. Si les racines ont poussé au fond des trous de drainage, vous devrez peut-être les couper pour sortir votre plante en toute sécurité.

Dans certains cas, vous pouvez pousser un objet émoussé comme un crayon à travers les trous pour cajoler la plante, ou même devoir couper le pot s’il ne bouge vraiment pas.

Changement de pot en 7 étapes

Comme pour toute plante verte, celles cultivées en intérieur vont avoir besoin, à un moment, le plus souvent au printemps, pour de nombreuses plantes, d’un rempotage, occasion d’offrir aussi un pot légèrement plus grand.

Cela permet bien entendu de changer le terreau de culture, en même temps, avec un substrat “neuf”, riche en éléments nutritifs nécessaires à la plante.

  1. Arrosez la plante la veille de votre projet de rempotage.
  2. Placez votre main sur le dessus de la plante et tournez le pot sur le côté, en tapant sur le fond.
  3. Desserrez les racines avec vos mains et taillez les matériaux en décomposition
  4. Préparez le nouveau pot avec du compost frais et placez la plante dans le sol à la même profondeur que dans son dernier pot.
  5. Remplissez le pot avec de la terre, de manière à ce qu’elle arrive à un ou deux centimètres sous le bord du pot.
  6. Appuyez légèrement sur le sol pour vous assurer qu’il n’y a pas de trous d’air, et de l’eau dans le puits de la plante qui l’aidera à se remettre de son rempotage. Placez-la dans la meilleure position et laissez-la pousser.
  7. Pour aider votre plante d’intérieur à prospérer, ajoutez de l’engrais qui nourrira votre plante pendant une semaine et vous donnera de magnifiques résultats.

Les accessoires pour entretenir mon jardin intérieur 

Pour jardiner, même à l’intérieur, vous aurez besoin de petits outils pour jardiner, comme une petite pelle à terreau, un râteau à main, une paire de gants de jardinage, ou encore un pulvérisateur à eau pour humidifier le feuillage de certaines plantes vertes. Il existe de nombreux outils très pratiques pour le jardinage d’intérieur.

Vous pourrez aussi avoir besoin de tuteurs et d’attaches, pour maintenir vos plantes droites.

Rangez le tout dans un sac réservé à vos accessoires de jardinage.

Maintenant que vous savez rempoter, comment le faire étape par étape et que vous êtes équipé pour laisser vos plantes d’intérieur s’épanouir, à ce rythme, vos jardins intérieurs seront aussi florissants que vos espaces extérieurs.

Partagez votre amour