Des plantes vivaces toute l'année

Entretenir ses plantes vivaces au jardin

Au fil des saisons, je plante, je sème, j’arrose et j’admire les vivaces de mon jardin. Sans contrefaçon, ce sont les ornements annuels de mon jardin et j’en profite en toute saison. Pour égayer un parterre, plantez quelques plantes vivaces ! Je vous expliquerai la marche à suivre dans cet article avec, à la clé, des champs, des fleurs belles et quasi éternelles !

N’attendez plus, découvrez tout de suite comment entretenir des plantes vivaces ou annuelles tout au long des saisons. Apprêtez-vous à profiter des petites fleurs vivaces à l’année, chez vous, de votre terrasse ou de votre balcon !

Entretenir ses plantes vivaces au printemps

C’est le grand nettoyage de printemps ! Il faut faire place nette après l’hiver dans le parterre de vivaces dès que vous voyez un rayon de soleil dans votre jardin. Tailler, voir débroussailler les massifs en hauteur et désherber les massifs, de l’huile de coude il va en falloir ! N’oubliez pas de retirer les feuilles et les tiges. Nourrissez-les avec un engrais naturel organique riche en potasse.

Si vous possédez un cheval, son crottin sera parfait pour enrichir le sol ! Une astuce à savoir et de bien griffer le sol pour mieux mélanger le compost, ou le fumier, à la terre. Attention aux racines ! Une fois que vos vivaces sont désherbées et fertilisées, il est temps de pailler le sol pour éviter la prolifération de mauvaises herbes. Cela vous permettra de ne plus devoir désherber le reste de l’année. Le paillage limite l’évaporation de l’eau aux pieds des massifs de vivaces et ainsi vos plantations nécessitent un arrosage moins régulier.

Entretenir son jardin toute l'année avec les plantes vivaces
Entretenir son jardin toute l’année avec les plantes vivaces

Pendant l’été aussi, on prend soin des vivaces

Je vous conseille d’arroser régulièrement, et cela en fonction de la pluviométrie, vos plantes vivaces dès que la chaleur de l’été arrive. Le paillage préalable ne dispense en aucun cas d’un arrosage régulier. Je privilégie les heures du matin ou du soir pour arroser, alors que les températures sont les plus basses.

La floraison s’étant achevée avec la fin du printemps, je taille les fleurs fanées et coupe à 20 cm les tiges qui me donneront de nouvelles fleurs. Il faut continuer à désherber le sol car la chaleur et l’humidité vont faire croitre des mauvaises herbes, assurément !

En automne, on préserve les vivaces

Les vivaces sont des plantes rustiques mais cela n’empêche pas le jardinier de les protéger en amont du froid. Certaines sont défleuries et ne réapparaîtront qu’au printemps prochain, tandis que d’autres peuvent être plantées et leurs jeunes pousses résistent tout l’hiver ! Je les choisis en godet en fonction de l’indication donnée sur l’étiquette car en jardinerie, les vivaces vendues ont déjà une bien piètre allure !

Je n’oublie pas de protéger les pieds d’un paillis d’écorce ou d’un film en plastique. Vers la fin de l’automne, lorsque toutes les plantes sont fanées je peux les tailler mais très légèrement pour ne pas les affaiblir face au froid ou face aux nuisibles

Et en hiver, où sont les plantes vivaces ?

Les plantes vivaces se reposent sous la terre, l’hiver venu, et ne réapparaissent qu’au printemps. Elles ne gardent que leur tige souterraine qui, une fois bien protégée, peut résister aux grands froids. Il est indispensable de les avoir préalablement rasées au ras du sol, en ce qui concerne celles qui ne fleuriront pas. Cependant il y a des plantes vivaces qui s’épanouissent sous le froid de l’hiver comme l‘anémone du Japon, la bruyère ou encore ma préférée la rose de Noel !

Veillez avec soin sur vos plantes et fleurs vivaces et vous pourrez les contempler, pour la plupart, tout au long de l’année. N’hésitez pas à planter des vivaces rustiques dans votre jardin, elles vous le rendront bien !

Partagez votre passion du jardinage