Choisir son arbre de noël

Le guide ultime de l’arbre de Noël

L’arbre de Noël est un élément essentiel de la saison des fêtes. Il est devenu populaire au Royaume-Uni en 1841, lorsque le prince Albert a ramené un sapin d’Allemagne pour la reine Victoria. On estime que nous achetons aujourd’hui environ six millions d’arbres par an, on peut donc dire que la tendance est lancée !

Acheter un sapin pour Noël

Le choix et l’entretien de votre sapin ne doivent pas être une source de stress supplémentaire pendant la saison des fêtes. Pour vous aider à y voir plus clair, j’ai préparé ce guide pratique. Je passerai en revue tout ce que vous devez savoir pour choisir, décorer, entretenir et jeter votre arbre pendant les fêtes.

Du vrai, du vrai du vrai !

Bien que les arbres artificiels soient devenus une option populaire nécessitant peu d’entretien ces dernières années, je pense toujours que l’aspect et l’odeur d’un vrai sapin sont difficiles à battre. Il s’avère que les vrais arbres de Noël sont également meilleurs pour l’environnement, à condition que l’arbre soit recyclé correctement après usage et ne soit pas mis en décharge (nous y reviendrons plus tard).

Comment bien choisir son sapin de Noël ?

Choisir un sapin de Noël est une excellente activité à faire en famille par une froide journée d’hiver. Emmitouflez-vous chaudement et rendez-vous dans votre ferme d’arbres de Noël ou votre jardinerie pour trouver l’arbre parfait.

Il existe deux grandes variétés d’arbres de Noël et je vous présente ci-dessous les avantages de chacune d’entre elles.

Épicéa de Norvège :

  • Merveilleuse odeur de pin
  • Pousse rapidement et est donc généralement le moins cher
  • Taille et forme traditionnelles des arbres de Noël

Sapin de Nordmann :

  • Chute réduite des aiguilles
  • Feuilles plus épaisses pour un arbre plus massif
  • Feuilles plus souples avec un dessous argenté
Acheter son arbre de noël
Acheter son arbre de noël

4 points à vérifier avant d’acheter un arbre de Noël !

  • La fraîcheur : Soulevez votre arbre et vérifiez son poids ; plus l’arbre est lourd, plus il contient d’eau et plus il est frais. Vous pouvez le cogner doucement contre le sol pour vous assurer qu’il tient bien ses aiguilles.
  • La plénitude : Prenez du recul et vérifiez l’arbre sous tous les angles pour vous assurer qu’il n’y a pas de trous et n’achetez pas un arbre qui a déjà été mis en filet.
  • Pied : Il doit y avoir suffisamment de place au pied de l’arbre pour que vous n’ayez pas à enlever de branches pour le faire entrer dans le support.
  • Ajustement : Prenez les mesures de votre espace et trouvez un arbre qui s’y adaptera facilement. Si vous essayez de tailler un arbre dans l’espace dont vous disposez, il ne sera jamais tout à fait parfait. N’oubliez pas que votre support et votre décoration en haut de l’arbre ajouteront de la hauteur.

Mon conseil : N’achetez jamais un arbre de Noël quia déjà été mis dans un filet, car vous ne verrez pas à quoi il ressemblera tant que vous n’aurez pas retiré le filet.

Prendre soin de son arbre de Noël

L’eau

Dans la première semaine environ, donnez beaucoup d’eau à votre arbre pendant qu’il s’adapte.

Un arbre coupé de taille moyenne peut boire jusqu’à deux pintes par jour. Vous pouvez donner encore plus d’énergie à votre arbre en mélangeant deux cuillères de sucre à l’eau. Vous pouvez également utiliser de la limonade complète bon marché à cet effet. Gardez un réservoir d’eau dans le conteneur de l’arbre de Noël et vérifiez quotidiennement qu’il est bien rempli.

N’utilisez pas d’engrais, car ils sont conçus pour les plantes à racines et ne profiteront pas à votre arbre coupé. Si votre arbre est dans un pot avec de la terre, assurez-vous que la terre est constamment humide, mais pas détrempée.

Et après les fêtes, comment se débarrasser de votre sapin ?

Recycler votre sapin après Noël est très important pour l’environnement, car de nombreux sapins finissent à la décharge. Heureusement, avec les vrais arbres de Noël, il y a plusieurs façons de s’en débarrasser facilement sans nuire à l’environnement, et j’ai décrit les meilleures méthodes ci-dessous.

Le recycler

Votre municipalité a peut-être mis en place un programme de recyclage des sapins de Noël, ou une association caritative à proximité.

Lors de l’achat de votre arbre de Noël, vous pouvez également demander à la jardinerie ou à la ferme où vous vous êtes rendu s’ils sont en mesure de reprendre votre sapin et de le recycler pour vous. Certaine commune proposent même une collecte en bordure de trottoir, mais vérifiez d’abord en ligne la réglementation locale.

Les arbres peuvent également être coupés et mis avec votre recyclage vert ou apportés à un centre de recyclage des déchets ménagers. Avec autant d’options de recyclage, il n’y a vraiment aucune excuse pour les mettre dans les ordures ménagères !

Le composter

Vous pouvez casser votre sapin de Noël et l’ajouter à votre tas de compost, mais n’oubliez pas que sa décomposition prendra beaucoup de temps.

Secouez également les aiguilles et utilisez-les comme paillis protecteur sur votre sol – elles se décomposeront lentement en ajoutant des nutriments et en isolant votre sol.

Vous pouvez également couper l’arbre et utiliser le bois comme bois de chauffage ou pour fabriquer de jolis dessous de verre en bois.

Utilisez une scie pour découper le tronc, puis poncez vos sous-verres avant de les teindre et de les sceller avant utilisation.

Et pourquoi pas replanter votre arbre de Noël ?

Acclimatez d’abord l’arbre en le déplaçant progressivement à l’extérieur pendant la journée et en le rentrant à l’intérieur la nuit ou en le plaçant dans un garage ou une serre pendant quelques semaines.

Choisissez un jour sec et doux pour le planter et arrosez bien le pot pour pouvoir sortir facilement l’arbre. Creusez un trou de plantation légèrement plus large que la motte de racines.

Plantez votre arbre dans le trou, en appuyant légèrement sur la terre avec votre talon et en arrosant bien. N’essayez pas de ramener l’arbre à l’intérieur l’année suivante, car il ne survivra pas à un autre changement de température.

Si vous avez acheté un arbre vivant dans un pot avec de la terre, vous pouvez le planter dans le jardin après Noël. Si vous envisagez de le faire, la clé du succès est d’acheter un arbre cultivé en conteneur pour commencer. Ainsi, les racines seront moins endommagées.

JOYEUX NOËL ET BONNE ANNÉE !

Partagez votre passion du jardinage