12 herbes aromatiques pour le jardin

Les herbes aromatiques parfument vos plats et boissons avec comme avantage d’être très simple à cultiver ! Qu’est-ce qu’une herbe aromatique ? Comment créer un jardin aromatique ?

Mon Inspiration Jardin vous éclaire et vous propose également une sélection d’herbes aromatiques à mettre au jardin !

Qu’est-ce qu’une herbe aromatique ?

Une herbe aromatique est une plante comestible parfumée utilisée aussi bien en cuisine qu’en phytothérapie, mais aussi en cosmétique. Sa particularité réside dans ses essences, qui lui confèrent cet arôme si envoûtant. Pour ainsi dire, il y a autant de spécificités gustatives que de variétés d’herbes aromatiques.

Basilic, cerfeuil, citronnelles, laurier, etc., toutes ces petites plantes sont cultivables très facilement dans un jardin aromatique. On peut toutefois distinguer les herbes dont les tiges fines sont consommables telles que l’échalote ou le fenouil, et les plantes ligneuses dont on consomme les feuilles telles que le thym, la sauge ou la lavande. Et c’est ainsi que 3 grandes familles botaniques regroupent l’ensemble des herbes aromatiques : les Alliacées, les Apiacées et les Lamiacées.

Comment créer un jardin aromatique ?

Simples à cultiver, les herbes aromatiques peuvent se récolter tout au long de l’année. Que ce soit dans un carré potager ou en pot sur une terrasse, les plantes aromatiques se plaisent dans une terre bien drainée et suffisamment riche. Disposez vos herbes de façon à ce que celles qui fournissent un feuillage dense soient espacées de celles qui sont plus longilignes.

Cette disposition facilitera la récolte et la productivité de chacune de vos plantes. Par exemple, la menthe est une plante qui étend facilement ses racines et ses tiges et peut très vite envahir un jardin aromatique entier ! Pour éviter cela, je vous conseille de mettre vos pieds de menthe dans un pot à part.

Herbes Aromatiques sur une table
Herbes Aromatiques sur une table

La plantation des herbes aromatiques se fait idéalement au printemps, cependant il est tout à fait possible de les mettre en terre tout au long de l’année. En ce qui concerne l’arrosage, un apport hydrique régulier et mesuré permet de lui donner suffisamment d’eau pour s’hydrater correctement.

Le plus important est de placer au préalable des graviers, du sable des rivières ou des billes d’argiles au fond du trou de plantation afin d’éviter la stagnation hydrique. Enfin, un emplacement dans une exposition à mi-ombre est parfait pour que les herbes aromatiques se sentent plus à l’aise dans un jardin.

Vous avez également la solution du potager intérieur ! Avec l’avantage d’avoir toujours à portée de main l’herbe qu’il vous faut pour parfumer toutes vos préparations. De plus, très facile à réaliser, la culture avec un jardin d’intérieur requiert très peu d’entretien !

Liste des herbes aromatiques pour le jardin

Basilic

Basilic

De la famille des Lamiacées, le basilic est une plante aromatique simple à cultiver. Avec un semis réalisé au mois d’avril et juin, vous pouvez récolter les premières feuilles de juillet à octobre. Vous profitez ainsi des belles saveurs du basilic dans votre cuisine estivale !

La plante se plait dans une terre riche et bien exposée au soleil. Tout au long de sa croissance, je vous conseille de stopper la floraison en coupant les fleurs. Ainsi, la plante va concentrer toute son énergie à produire de belles feuilles comestibles.

Le basilic en pot a besoin d’un arrosage abondant pour vous offrir un feuillage bien vert et généreux. Veillez toutefois à éviter de trop humidifier les feuilles, le basilic est particulièrement sensible aux maladies cryptogamiques.

Ciboulette, facile à cultiver

Ciboulette

Du nom latin Allium schœnoprasum, la ciboulette est une plante vivace et condimentaire. Idéale pour parfumer une salade ou parfaire une sauce exotique, sa plantation se fait tout au long de l’année. La fine-herbe se récolte entre les mois d’avril et novembre.

Dans une terre riche et parfaitement drainée, la ciboulette en pot a besoin d’espace pour produire ses feuilles caduques. Pour cela, je vous conseille de laisser entre 10 et 15 cm entre chaque plant. Et lorsque la plante aromatique est bien exposée au soleil, elle vous produit une touffe fertile. Veillez à bien supprimer les feuilles fanées au fur et à mesure de leur apparition. Cela permet de garder la ciboulette en pleine forme et décorative !

Son arrosage se fait uniquement en cas de sécheresse intense, car la plante est plutôt résistante aux fortes chaleurs.

Coriandre

Coriandre

La coriandre, du nom latin Coriandrum sativum, fait partie de la famille des Apiacées. Le semis de la plante aromatique se fait idéalement au printemps ou en automne pour une récolte aux mêmes périodes. 

Bien exposée au soleil et dans un sol meuble, la coriandre en pot peut atteindre 70 cm de hauteur. Ce qui en fait une plante très décorative dans un carré potager. Mais au vu de son volume, je vous conseille de prévoir une place suffisante afin que les autres plantes aient également de l’espace nécessaire pour croître à leur rythme. Et c’est également la raison pour laquelle un éclaircissement de 25 à 30 cm est indispensable entre chaque pied de coriandre.

L’arrosage de la plante se fait régulièrement, en pluie fine. Pour savoir si votre coriandre est assez hydratée, veillez à ce que la surface de la terre soit toujours très légèrement humide.

Estragon

Un grand classique de la cuisine traditionnelle française : l’estragon ! Parfumé, coloré et facile à planter, cet aromate vivace se met en terre dès le début du printemps et se récolte de juin à octobre.

Dans une terre bien drainée, caillouteuse ou sablonneuse. Son exposition se fait en plein soleil. 

Durant les premières semaines de plantation, veillez à ce que vos estragons aient toujours suffisamment d’eau. Une fois les plantules bien vigoureuses, vous pouvez espacer l’apport en eau à raison d’un arrosage abondant par semaine.

L’avantage de l’estragon est sa facilité de bouturage. Séparez les touffes pour les replanter la saison suivante. Et pour de l’estragon frais dans vos assiettes, renouvelez les pieds tous les 3 ans !

Mélisse

La mélisse fait partie de la famille des Labiacées. Cette plante aromatique annuelle est à semer entre les mois d’avril et mai. Vous pourrez ainsi profiter de son parfum citronné durant toute la saison estivale, pour préparer des décoctions rafraîchissantes ou des tisanes relaxantes.

Sa plantation se fait dans un sol sec. Veillez à toujours bien pailler au pied de la mélisse pour qu’elle puisse conserver le juste taux d’humidité qui lui permet de résister aux fortes chaleurs de l’été. Aussi, préférez un emplacement à mi-ombre. Ainsi les feuilles seront toujours bien vertes.

Dans la mesure où la mélisse dégage un parfum puissant, elle est redoutable contre les nuisibles. Ce qui est une bonne chose. En revanche, cette plante a également tendance à attirer les insectes butineurs. Je vous conseille donc de la planter dans un endroit isolé, comme au fond jardin ou en bordure d’une allée par exemple.

Menthe à cultiver en intérieur

Menthe

La menthe fait partie de la famille des Lamiacées. Cette plante vivace rhizomateuse est à la fois médicinale et comestible. Ses feuilles persistantes sont rustiques jusqu’à – 15 °C.

 Sa plantation est réalisée dans un sol humifère voire sablonneux en pleine terre et bien drainé en pot. Pour cela, tapissez le fond du contenant de billes d’argiles ou de sable des rivières. La menthe apprécie un emplacement mi-ombragé ou ensoleillé, ainsi qu’un arrosage en pluie fine à raison d’une fois par semaine.

Vous pouvez alors récolter vos feuilles de menthe au fur et à mesure de vos besoins pour en profiter toute l’année !

Origan

L’origan parfume vos petits plats à merveille en été et vos délicieux potages en automne. Cette plante aromatique de la famille des Lamiacées peut mesurer jusqu’à 50 cm de hauteur. L’aromate apprécie un sol humide et meuble dans une exposition à mi-ombre afin de se développer dans les meilleures conditions.

Le semis en pleine terre ou en pot se fait dès le début du printemps, lorsque la terre commence à être bien réchauffée par les premiers rayons du soleil. Pour une récolte dès le mois de juin, je vous conseille de prendre quelques précautions d’entretien : arroser légèrement et régulièrement, supprimer les feuilles sèches au fur et à mesure de leur apparition.

Persil, aromate à cultiver chez sois

Persil

Cette fabuleuse plante aux mille vertus est l’aromate par excellence à avoir dans son potager ! Le Petroselinum crispum, de son nom latin, se cultive au mois d’avril dans une terre sablonneuse.

Après avoir préparé le semis en le trempant dans l’eau durant 24 h. Vous pouvez planter le persil aussi bien en pleine terre dans votre carré potager, de préférence à proximité des tomates et des carottes. Ou tout simplement dans votre cuisine, à l’aide d’un potager d’intérieur. 

Pour consommer le persil frais, récoltez uniquement les feuilles dont vous avez besoin en cuisine. Et en ce qui concerne son arrosage, la plante a besoin de beaucoup d’eau, sans être submergée !

Romarin

Le romarin est un arbuste typique de la côte méditerranéenne. Cet aromate parfume en toute légèreté vos plats en sauces, mais également vos tisanes du soir ou vos décoctions estivales. 

Vous pouvez le mettre en pleine terre au potager ou en pot dès le mois de février. Dans un sol ordinaire, pauvre et légèrement calcaire. Son arrosage se fait à raison d’une fois toutes les 2 semaines durant le printemps et l’été. Le romarin résiste aussi très bien à la sécheresse. Et comme la plante est rustique, elle ne nécessite aucun arrosage le reste de l’année.

La récolte des tiges de romarin se fait dès l’été au fur et à mesure de vos besoins en cuisine !

Sarriette

La sarriette est une plante vivace aux arômes poivrés. Idéal pour cuisiner viande, poisson ou rôti, cet aromate est très simple à cultiver.

Le semis de la sarriette se fait d’avril à juin dans un godet et une terre spéciale semis. Une fois les plantes bien dressées, vous pouvez les mettre en pot ou au potager dès le mois de juin. La récolte a lieu tout au long de l’année. 

La sarriette est donc une plante annuelle qui apprécie une terre bien drainée, calcaire, sableuse ou argileuse. Et comme il s’agit d’une plante de garrigue, la sarriette apprécie un arrosage modeste et supporte très bien la sécheresse.

Sauge

De son nom latin Salvia officinalis, la sauge est une plante vivace annuelle. Elle se développe plus confortablement dans un sol léger et bien drainé. Mais aussi à un emplacement avec une bonne exposition au soleil. Toutefois, avec une hauteur pouvant atteindre 1,2 m, je vous conseille de la placer dans un potager ou une terrasse bien aménagé.

Commencer par un semis de sauge sous abri, à partir du mois de mars pour une plantation au jardin ou en pot dès le mois d’avril. Ainsi vous aurez une belle récolte pour le reste de l’année. L’arrosage de la sauge se fait en pluie fine, une fois par semaine ! 

Thym

Thym

Le thym fait partie des aromates incontournables en cuisine. D’une récolte abondante, facile à entretenir et rustique, cette plante aromatique se récolte tout au long de l’année, au fur et à mesure de vos besoins.

Sa plantation se fait dans un sol bien drainé, bien sablonneux, voire argileux. Si vous souhaitez planter le thym en pot, dans ce cas, prenez soin d’en tapisser le fond de bille d’argile.

Pour conserver sa pleine croissance et favoriser son développement, je vous conseille de couper les tiges sèches dès leur apparition. Ainsi, la plante va se concentrer sur la production de l’essence parfumée à souhait !

Partagez votre amour