Comment préparer son jardin pour l’hiver ?

Nettoyez et préparer votre jardin pour l’hiver

Pour retrouver un jardin en pleine forme au printemps, il est primordial de le préparer à affronter le froid hivernal. Vous pouvez commencer par désherber et évacuer les arbres et les végétaux morts, alors foncez et préparer votre jardin pour l’hiver.

Les feuilles mortes peuvent être utilisées soit pour faire du compost soit du paillage afin de préserver vos plantes du gel. Novembre est également la bonne période pour tailler les haies.

Enfin, avant que les premières gelées ne fassent leur apparition, votre gazon mérite une dernière tonte en laissant une hauteur de 6 cm. Profitez-en pour dégager la mousse et combler les trous avec de l’engrais.

Au potager, il est temps de récolter les derniers légumes de la saison et commencer le paillage. Celui-ci a pour but de protéger le sol contre les températures glaciales.

À une température inférieure à -5 °C, certains légumes comme les endives par exemple ne résistent pas au gel, vous pouvez mettre un voile d’hivernage pour maintenir la chaleur jusqu’à leur maturité.

En revanche, les choux et les poireaux supportent parfaitement les températures basses.

Le paillis pour préparer son jardin pour l’hiver

Préparer son jardin pour l'hiver avec le paillis
Préparer son jardin pour l’hiver avec le paillis

Que ce soit un paillis minéral ou végétal, celui-ci est indispensable pour préparer son jardin pour l’hiver et conserver la chaleur de la terre, et ainsi permettre aux plantes frileuses de passer l’hiver.

L’idée est de maintenir les qualités nutritionnelles de la terre en évitant qu’elles soient lessivées par la pluie. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous :  

  • Des branches d’herbes aromatiques, des asters ou des feuilles mortes, utilisez tout ce que votre jardin met naturellement à votre disposition
  • La roche volcanique a l’avantage de ne pas se dégrader. Son étalage aux pieds des plantes se fait à une épaisseur de 5 cm.
  • L’écorce de pin est un paillage organique qui reste en place durant 4 à 5 années. Dans l’idéal, vous pouvez la répartir sur une hauteur de 10 cm. En revanche, elle a la capacité d’acidifier le sol donc réservez-la pour des plantes autres que les rosiers et les plantes vivaces.
  • Il existe également un autre type de paillage organique et exotique, à base de coco : le mulch et l’éclat de coco qui se répartit sur une épaisseur de 5 cm
  • Les paillis de chanvre s’utilisent aussi bien pour les plantes vivaces qu’au potager. Celui-ci étant extrêmement volatil, l’astuce est de l’arroser après avoir répandu à une hauteur de 5 cm pour le compacter et le maintenir au sol.
  • La branche d’arbuste broyée est plutôt bon marché puisque vous le trouvez tout simplement dans votre jardin en hiver. Il se décompose rapidement donc il suffit d’en apporter régulièrement ou de compléter avec les autres solutions
  • Une dernière solution s’offre à vous, naturelle et décorative, il s’agit d’un paillage planté ! En effet, les plantes vivaces couvre-sol ont la même capacité de protection que les paillis habituels. Par exemple le millepertuis, les pervenches, des corbeilles d’argent ou encore du thym Serpolet.

Rangez les outils de jardin avant l’hiver

Liste des outils et équipements à ranger

Après avoir préparé son jardin pour l’hiver et avant tout rangement, il est important de bien nettoyer les outils pour enlever l’excédent de terre.

Cette procédure simple se fait avec de l’eau et une éponge. Une fois les outils secs, utilisez un papier de verre aux grains fins pour enlever la rouille si nécessaire.

Frottez également le manche pour retirer les échardes. En ce qui concerne les produits de nettoyage, le savon noir et l’huile de lin sont les 2 produits naturels qui vous permettront de bien prendre soin de vos outils avant l’hiver.

Le premier pour ses vertus insecticides, antifongiques et antibactériennes, et le second pour l’entretien du métal et du bois.

L’idée est de désinfecter pour une utilisation saine à la saison suivante, mais aussi d’empêcher l’installation de la rouille.

Enlevez la terre, huilez les mécaniques et suspendez vos outils de manière sécurisée.

Prendre sois des ses outils et équipements de jardinage :

  • Sécateur : frottez avec du papier de verre, appliquez l’huile de lin au pinceau et limez les tranchants de la
  • Serpette si cela est nécessaire : enlevez la rouille s’il y en a et appliquez l’huile de lin
  • Bêche : laver à l’eau et au savon noir puis enduisez d’huile de lin
  • Râteau : supprimez avec de l’eau et du savon noir puis entretenez votre outil à l’huile de lin
  • Tuyau d’arrosage : commencez par le dépincer, puis l’enrouler en ovale. Ensuite, posez votre tuyau sur un seau et videz l’excédent d’eau afin d’éviter la formation de gel. Le rangement se fait dans un local sec.
  • La tondeuse à gazon : évacuez tous les déchets végétaux, lavez-la entièrement pour ensuite la mettre à l’abri sous une bâche 

N’hésitez pas à vous inspirer de ces exemples et partagez vos jardins !

Partagez votre amour