Apprendre a Jardiner
Apprendre à jardiner

Les bases du jardinage : Comment jardiner facilement ?

Apprendre a Jardiner
Vues
Potager City

Vous vous êtes surement demandé comment jardiner facilement lorsque vous êtes débutant ? Je vais vous livrer quelques conseils pour apprendre les bases du jardinage efficacement et en toute simplicité.

Comment apprendre à jardiner ?

Une bonne terre : un gage de qualité assuré

S’occuper du sol, c’est le travail même du jardinier avant même de semer. Il s’agit avant tout de connaître la composition du sol afin de l’enrichir si nécessaire : le sol pourra être argileux, calcaire, sableux ou encore humifère.

Les besoins diffèrent en fonction de sa nature. En cas de doute, vous pouvez faire analyser un échantillon de terre auprès d’un laboratoire d’analyses.

L’idéal serait au final de se rapprocher de la composition suivante : 60 % sable, 20 % argile, 10 % calcaire et 10 % humus.

En effet la terre doit être de bonne qualité pour être fertile, et il sera judicieux de l’enrichir en y apportant ponctuellement du compost, du fumier, de la tourbe ou du terreau.

La quantité nécessaire à l’amendement dépendra bien sûr de la nature du sol et de ses futures plantations, certaines étant plus exigeantes que d’autres.

Le travail du sol : un incontournable

Les bases du jardinage passent également par le sol, mais enrichir la terre ne suffit pas, il faudra également nettoyer le jardin, l’aérer, le bêcher mais sans pour autant retourner la terre afin de ne pas la déséquilibrer.

Après avoir ôté la mauvaise herbe, c’est une phase importante pour faciliter la circulation de l’eau dans le sol.

L’idéal sera de le faire deux fois, ainsi la terre sera mieux amendée, drainée, plus souple et les plants prendront alors plus facilement racine.

Entre chaque étape, laissez un temps de repos à la terre.

Quels outils utiliser pour travailler le sol de mon jardin ?

Les bases du jardinage passent également par un équipement minimal nécessaire pour préparer votre jardin : une fourche, bêche dans un premier temps, puis un croc ou une griffe.

Les outils pour mon jardin

Les produits liés à l’équipement de jardin sont nombreux et variés. Par exemple, un salon de jardin en tek ou en résine naturelle embelliront votre extérieur et lui donnerait un style exotique ou design. Dans un tout autre registre, vous pouvez l’égayer avec des jolis pots de fleurs en matière recyclée.

Actuellement, pour rafraîchir vos chaudes journées d’été, les brumisateurs font fureurs. Quant à vos plantes, vous avez le choix entre des outils de jardinage en acier inoxydable ou avec poignée ergonomique.

Les outils pour mon potager

Les potagers redeviennent à la mode. Un réel havre de paix lorsque vous sortez de votre travail : retrouvez votre lopin de terre et faites vos plantations.

Il vous faudra un équipement pour le potager comme une griffe, pour gratter la terre. Un plantoir, pour planter vos semis. Un sécateur, pour couper ce que vous voudrez.

Un arrosoir, pour arroser les plantes. Des tuteurs, pour orienter vos plants comme les tomates.

L’exposition : un atout de choc, le soleil

Les plus beaux légumes et les plus belles plantations poussent au soleil, alors pensez-y lorsque vous choisissez l’emplacement de votre jardin. Découvrez notre article pour apprendre les bases du potager.

Car si la nature du sol peut être modifiée grâce à l’apport de matières organiques diverses, l’exposition, elle, ne l’est pas; et la lumière est indispensable à la croissance des végétaux et des plantes.

Puis il est important que le jardin ne soit pas exposé non plus trop au vent froid. L’idéal sera donc de l’implanter au sud / sud-ouest.

Ensuite le choix des semis sera également adapté au climat.

Pensez si votre jardin est loin d’un point d’eau à vous équiper d’un système d’arrosage pratique, c’est indispensable pour la croissance de vos plantations.

Et pourquoi ne pas investir dans un récupérateur d’eau ; avec le jardin, il sera vite rentabilisé.

Les bases du jardinage passent par le calendrier du jardinier

Proposé par différents jardiniers, il existe soit en version papier, soit en version téléchargeable sur internet et se nomme également le calendrier lunaire. C’est un élément qui vous permettra de comprendre les bases du jardinage.

Il reprend les traditions ancestrales en tenant compte de la lune à chaque étape du jardinage: semis, plantation, entretien et récolte tout au long de l’année, saison par saison et date à date.

Il distingue ainsi les jours fleurs, les jours racines, les jours feuilles et les jours fruits et graines.

Dès qu’un jour est favorable à un type de semis / plantation, le calendrier vous le rappelle.

C’est un guide de choix qui vous assure de réaliser les étapes de votre jardinage en temps et en heure: trop tôt semées certaines plantes risquent de souffrir du froid et du gel, et trop tard semées, leur croissance serait limitée.

Et vous verrez qu’à chaque saison il y a des travaux à effectuer dans le jardin.

Et à ce calendrier se rajoutent les associations favorables de certaines plantes ou fleurs, permettant ainsi de les protéger naturellement en repoussant les nuisibles de certaines plantes.

La panoplie de base pour jardiner facilement

Les bases du jardinage passe également par l'utilisation des outils
Les bases du jardinage passent également par l’utilisation des outils

Outre la fourche, bêche et la griffe ou le croc, il est important aussi pour un jardinier de s’équiper d’une serfouette, d’une binette et d’un râteau pour effectuer le semis ou la plantation et le labour.

Puis plus secondaires, mais néanmoins utiles, le plantoir, le couteau et la brouette seront les bienvenus.

A chaque outil correspond une ou plusieurs tâches. Et bien outillé, le travail n’en sera que facilité et plaisant, plus confortable aussi pour le jardinier.

Quelques astuces pour du matériel durable et résistant: priorisez les outils en fer et les lames en acier forgé, trempé.

Le manche de chaque outil de jardinage sera principalement en bois ou en alu léger.

Et puis surtout, choisissez du matériel qui vous correspond: adapté à votre taille, à vos besoins….

Le jardin et les maladies

Maladie des plantes, apprendre a les traiter
Maladie des plantes, apprendre à les traiter

Les bases du jardinage c’est bien, mais obtenir une production digne de cela c’est le couronnement du jardinier.

Il faudra donc pallier aux différentes maladies qui peuvent toucher votre potager et l’anéantir rapidement.

🌿 A savoir qu’en jardinage, il existe quatre grands types de maladies auxquels il faudra pallier pour obtenir la production souhaitée.

Quelles sont-elles ?

– Les maladies provoquées par des champignons microscopiques, dites maladies cryptogamiques 

Elle sont souvent provoquées par la pluie. les plus connues: le mildiou, la rouille.

– Les maladies  provoquées par des bactéries pathogènes qui touchent les tissus des végétaux, dites maladies bactériennes

– Les maladies causées par des virus microscopiques, dites maladies virales.

Elles déclenchent rapidement la marbrure ou la décoloration des feuilles des végétaux.

– Les maladies provoquées par des facteurs naturels, dites maladies physiologiques.

Elle provoquent le dessèchement ou le jaunissement des végétaux et sont causées par exemple à la suite d’une sécheresse.

Comment y pallier ?

Un proverbe dit qu’il vaut mieux prévenir que guérir. C’est un conseil précieux à donner à tout jardinier qui souhaite débuter son jardin et surtout aux débutants.

Une des astuces naturelles et écologiques est de protéger chaque plante par une autre plante amie et d’éviter aussi certaines associations.

L’association de cultures amies éloignera naturellement les maladies et les parasites.

Et pour rendre vos légumes plus vigoureux et moins sensibles aux maladies, il est aussi conseillé de les arroser ou de les vaporiser régulièrement avec du purin d’ortie.

C’est à la fois un fertilisant mais aussi un fortifiant naturel, et sans danger.

Vous l’aurez sans doute compris, jardiner peut être un véritable hobby et s’il est bien mené, quel plaisir à l’heure venue de récolter sa propre production ou d’admirer son jardin d’agrément.

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec votre communauté !

Laisser un commentaire