Mon inspiration jardin

Muscaris, petit bulbe de printemps

Muscari armeniacum bleuté

Muscari armeniacum bleuté

Le muscari, appelé aussi « jacinthes à grappes », est un bulbe à fleur inhabituel et frappant. Ses fleurs exotiques indigo en forme de hochets sont parfois aussi teintées de blanc. Cette plante pousse vigoureusement en plein soleil ou à l’ombre partielle et dans un sol bien drainé.

Dans un jardin de rocaille, elle est courte et pas trop feuillue, avec des fleurs bleu foncé bordées de blanc à leurs extrémités ouvertes.

Que faut-il savoir sur le Muscari ?

  • Nom : Muscari armeniacum
  • Famille : Asparagacées
  • Type : Bulbe de printemps
  • Hauteur : jusqu’à 60 cm
  • Exposition : ensoleillé
  • Sol : frais et fertile
  • Floraison : Mars à Mai

Comment planter le Muscari armeniacum ?

À l’automne, la plantation au jardin se fait à l’aide d’un plantoir.

Dégagez le sol en le binant légèrement. Profitez-en pour éliminer les mauvaises herbes et les racines des récoltes précédentes.

Creusez un trou d’une profondeur de 10 cm. Ensuite, mélangez votre terre à du compost avant de recouvrir le bulbe que vous avez délicatement posé la pointe vers le haut.

Recouvrez de la terre restante et finissez par un arrosage léger. Je vous conseille de distancer vos plants de muscaris de 15 cm pour un effet plus naturel.

En pot percé, tapissez le fond de billes d’argile pour faciliter le drainage. Mélangez ensuite le terreau avec de la perlite qui fera office de substrat.

Je vous conseille de porter un masque lors de cette manipulation pour éviter l’inhalation de la poussière volatile que dégage la perlite.

Plantez vos bulbes dans une profondeur de 5 cm, recouvrez de substrat et tassez en toute légèreté. Finissez par un arrosage raisonnable.

Semis

La semence de ce végétal demande de la patience. Soit vous semez les graines fraichement prélevées, soit vous faites un semis au printemps sous une serre froide.

Dans une caissette, remplissez un mélange de terreau, de terre de jardin et du sable de rivière. Une année après, au mois d’août, vous pouvez repiquer les bulbilles par 2 ou par 3 en godets.

 Je vous conseille de les conserver une année de plus, bien à l’abri avant un second repiquage en terre.

L’entretien du Muscari

Muscari bulbe de printemps

Arrosage 

Avec une rusticité pouvant atteindre -30 °C et une bonne résistance à la sécheresse, le muscari ne requiert qu’un arrosage hebdomadaire en été et aucun arrosage le reste de l’année.

Les maladies du Muscari armeniacum

Les variétés de Muscaris

La famille des Asparagacées regroupe plusieurs dizaines d’espèces :

Muscari comosum

Les Muscaris comosum sont fantastiquement parfumées, et cette variété particulière possède une fleur de violette très inhabituelle. Elles poussent bien à l’intérieur comme à l’extérieur et conviennent aussi bien aux conteneurs qu’aux parterres de fleurs.

En outre, vous pouvez acheter des bulbes spécialement préparés et traités thermiquement qui fleuriront à Noël.

Muscari neglectum

Les Muscari Neglectum ou jacinthes de raisin sont toujours populaires auprès des pollinisateurs et constituent un ajout visuellement saisissant à votre jardin de printemps.

Il s’agit là encore de bulbes, que vous plantez généralement en automne ; cependant, vous pouvez dès à présent les acheter en pots dans les jardineries. Ils se plaisent au soleil ou à l’ombre.

Source

Et vous ? Avez-vous trouvé votre muscari ? Venez partager avec nous vos inspirations de jardinage ou vos envies pour la saison prochaine !

Exit mobile version