Opuntia, le cactus raquette

Que faut-il savoir sur ce Cactus ?

L’opuntia est un cactus buissonnant ou arborescent dont les tiges sont divisées en sections épineuses, aplaties, ovales, oblongues ou elliptiques, de couleur gris-vert et, de la fin du printemps à l’été, des fleurs jaunes ou orange en forme de bol suivies de fruits comestibles, ovoïdes ou coniques, violets, orange ou rouges.

Opuntia
  • Nom : Opuntia
  • Famille : Cactaceae
  • Type : Cactus
  • Hauteur : jusqu’à 5 mètres
  • Exposition : Ensoleillée
  • Sol : argileux, calcaire, caillouteux
  • Floraison : de mai à juin

Comment planter l’Opuntia ?

La plantation de l’Opuntia se fait au printemps. Au jardin, commencez par l’aménagement d’une rocaille ou d’une butte, ce qui facilitera le drainage naturel. Creusez ensuite un trou faisant 2 fois la taille du pied de l’arbuste en diamètre puis tapissez le fond de graviers ou de sable de rivière.

Plantez votre Opuntia et recouvrez délicatement le pourtour avec le substrat restant. Le premier arrosage est léger et peu abondant, juste ce qu’il fait pour humecter la terre. En pot, utilisez des billes d’argiles ou des débris de pot en terre cuite, en guise de drainant.

Versez ensuite un mélange de sable et de terreau de jardin, ou alors un terreau spécial cactus. Placez votre plante à l’emplacement le plus ensoleillé de votre terrasse. Je vous conseille de le rentrer chaque hiver pour qu’il puisse continuer à profiter de la chaleur de la maison.

L’entretien de l’Opuntia

Arrosage du Cactus

L’Opuntia nécessite un arrosage modéré. En pot, hydratez abondamment le pot 1 fois par semaine en été et 1 fois par mois en hiver. Veillez tout de même à ce que le substrat soit complètement sec entre chaque arrosage.

Au jardin, l’eau de pluie que lui apporte la nature lui suffit amplement. Toutefois, je vous conseille de protéger la plante sous cloche lors des fortes pluies de la saison automnale, car un excès d’eau peut la fragiliser.

Les maladies de l’Opuntia 

  • Cochenilles farineuses : Utilisez un Coton-tige imbibé d’alcool modifié à 70° pour extraire les amas des nuisibles. Puis pulvérisez régulièrement d’un mélange d’eau et de savon noir en prévention de leur réinstallation.
  • Acariens et araignées rouges : l’aspect décoloré de l’épiderme de votre plante est le signe de la présence des acariens. Pour lutter contre ces parasites, placez un verre d’eau à proximité de la plante. Cette astuce permet d’augmenter le taux d’humidité, les acariens étant plus à l’aise dans un environnement sec.
  • Pourriture : l’excès hydrique favorise la pourriture des cladodes. Résultat : les tissus ramollissent et deviennent noirâtres. Pour éviter la prolifération sur l’ensemble de l’arbuste, je vous conseille de couper la raquette atteinte.

Les différentes variétés de Cactus

Parmi les variétés d’Opuntias les plus impressionnantes, il y a l’Opuntia engelmannii lindheimeri. D’une part, par ce que son nom est juste incroyablement imprononçable, mais surtout ses magnifiques fleurs rouges contrastent merveilleusement avec la rugosité du cactaceae durant sa floraison de juin à septembre.

Ou encore, l’Opuntia anacantha avec ses raquettes brillantes de couleur vert clair et ses fleurs jaunes printanières. Et l’Opuntia phaeacantha Mojavensis, muni de ses raquettes pâles gris-bleu, donne des fruits rouges comestibles à la fin de l’été.

Laissez-vous piquer par un Opuntia et venez partager vos expériences de jardin !

Source

Partagez votre amour