Variété de plantes à feuilles vertes sur la table en face de la fenêtre
Jardin d'intérieur

Améliorer l’air de votre intérieur avec des plantes dépolluantes

décorer votre intérieur avec différente variété de plante verte
Vues
Potager City

Vous vous croyez à l’abri de toutes pollutions bien à l’abri dans votre appartement ? Détrompez-vous, de récentes études démontrent la présence de polluants très dangereux pour votre santé, c’est pourquoi il est important de dépolluer l’air de votre intérieur.

Citons tout particulièrement et d’une façon non exhaustive l’ammoniaque libéré par les produits d’entretien, le benzène du aux vernis et au tabagisme, le formaldéhyde véhiculé par les colles à bois ou les panneaux d’agglomérés.

L’accumulation de ces poisons entraîne des maladies graves, un moyen existe de s’en protéger : l’utilisation de plantes d’intérieur présentant les caractéristiques de plantes dépolluantes.

Parmi les plantes dépolluantes les plus efficaces, on trouvera :

Aglaonéma (Aglaonema commutatum)

Aglaonéma, plante dépolluante
Aglaonéma (Aglaonema)

Ces plantes d’intérieur sont particulièrement efficaces pour l’élimination du formaldéhyde. Tous les éléments en font une des plantes dépolluantes totales : racines, tiges et feuilles y participent.

Anthurium (Anthurium andraenum)

Anthurium (anthurium andraenum)
Anthurium (anthurium andraenum), plantes dépolluantes

Elle fait partie des plantes dépolluantes parmi les plus efficaces pour améliorer l’air de votre intérieur et contre la présence d’ammoniaque. Ses belles floraisons rouges durent longtemps et égaient votre intérieur.

Aréca (Chysalidocarpus lutescens)

Plantes d’intérieurs championnes pour l’élimination de polluants volatils comme le toluène et le xylène. Demandant une ambiance humide, elle participera aussi à la déshumidification de votre intérieur.

Azalée (Rhododendron indicum)

Ces plantes d’intérieurs arbustives, avec leurs importantes floraisons sont de véritables pièges pour différents polluants : ammoniac, formaldéhyde et xylène.

Caoutchouc (Ficus élastica)

Peu exigeante en lumière et pouvant atteindre de grandes dimensions, cette plante d’intérieur est une gloutonne quand il s’agit d’ingérer le formaldéhyde. Elle fait partie des plantes dépolluantes pour grands volumes : hall, entrée…

Chlorophytum comosum

Chlorophytum, plante ornemental et dépolluante
Chlorophytum

Installées chez vous, ces plantes d’intérieurs vont se gaver de quasiment tous les polluants . Ces plantes dépolluantes participeront à vous débarrasser du benzène, de l’ammoniac, formaldéhyde, oxyde de carbone, toluène et xylène.

Diffenbachia

C’est par les racines que ces plantes vertes se comportent en dépolluant. Ce sont elles qui élimineront le formaldéhyde. Les feuilles absorberont le toluène et le xylène, idéal pour dépolluer l’air de votre intérieur.

Dracaena odorant de Massange

Ces plantes d’intérieur sont particulièrement indiquées pour absorber les formaldèhydes et dans une moindre mesure le trichloréthylène et le benzène.

Dragonnier marginé (D. Marginata)

A classer aussi comme championne des plantes dépolluantes, elle absorbe à peu près tout. De plus elle est de culture facile.

Laisser un commentaire