Poireau, légumes d'hiver
Légumes pour le potager

Poireau : Comment le cultiver ?

Poireau, légumes d'hiver
101Vues

Le poireau est un légume incontournable du potager.  Ils peuvent être d’été ou d’hiver.

Voici quelques conseils pour réussir sa culture et apprendre, comment le repiquer, l’entretenir, et le traiter en cas de maladies.

Le repiquage

Tout d’abord, choisissez des plants d’un diamètre de crayon et bien droits.

Préparez-les en les déposant au soleil pendant 2 ou 3 jours.

Coupez les extrémités en gardant 2 cm de racines. Puis, laisser reposer les racines quelques heures dans un mélange : terre et eau pour les rendre plus solides.

Ensuite, enrichissez votre terre de compost. Creuser des sillons tous les 25-30 cm. Avec un plantoir, repiquer le poireau à 10 cm de hauteur et en les espaçant de 15 cm.

Ramenez la terre à la base du plant et arrosez généreusement. Conservez la terre humide jusqu’à la reprise.

L’entretien du poireau

Arrosez régulièrement. En cas de sécheresse, arrosez copieusement.

Durant la croissance, buttez ou paillez. Vous obtiendrez des blancs plus longs.

En prévention des maladies, il existe quelques astuces : espacer les cultures, enlevez les mauvaises herbes, cultiver ce légume à côté de la carotte, du céleri, du fraisier, de l’oignon, de la tomate, de la laitue ou de l’asperge.

Les maladies

En cas de ver du poireau, de teigne ou de rouille, pulvérisez une décoction de purin d’ortie ou d’un mélange ail-oignon. Ôter et brûler les parties touchées.

Contre une attaque de mouche mineuse, installez des filets anti-insectes sans toucher les feuilles.

Une autre mouche, la mouche de l’oignon, menace ce légume. Il n’existe pas de traitement curatif. En préventif, pulvérisez du purin de gourmands de tomate.

Présentation soupe de poireaux et pommes de terre

Soupe de poireaux et pommes de terre

Découvrir la recette facile, soupe de poireaux et pommes de terre. Un délice.

Laisser un commentaire