Quels légumes choisir pour son potager sur pied ?

Qui a dit qu’il fallait forcément avoir un grand espace et un sol parfait pour faire pousser des légumes, des fruits et des plantes aromatiques chez soi ? Certainement pas moi ! Et si vous en doutez encore, je vous renvoie à mon précédent article sur le potager sur pied dans lequel je vous expliquais que cette structure permet à tout un chacun disposant d’un espace extérieur de jardiner hors-sol, sans avoir à se baisser et risquer de se faire mal au dos.

Aujourd’hui, je vous propose donc de continuer à découvrir cette structure innovante, pratique et pas très chère qui va vous permettre de jardiner sur votre balcon ou votre terrasse comme si vous aviez un potager dans le jardin, ou presque…

Comment bien préparer son potager sur pied ?

Contrairement à un potager dans le jardin, vous n’avez pas à « subir » la nature de votre terrain avec un potager sur pied puisque c’est vous qui allez choisir le terreau. Je vous conseille donc un substrat riche en nutriments et en sels minéraux tels que l’azote, le phosphore, le calcium et le magnésium afin d’assurer un bon développement et une bonne croissance à vos plants.

Dans le fond de votre potager sur pied, commencez par étaler une bonne couche de bois mort en phase de pourrissement. Cela va vous permettre d’avoir un sol riche en nutriments sur lequel vous ajouterez du terreau adapté à vos futures cultures. Enfin, je vous conseille d’ajouter du compost pour enrichir encore un peu plus votre potager sur pied.

Cette superposition va créer un environnement très favorable avec un sol riche, aéré et bien drainé. De plus, étant en hauteur, il n’y a pas de risque de piétinements qui abimeraient vos plantations.

Que planter dans son potager sur pied ?

Il est évident qu’avec un potager sur pied, on dispose de moins de place qu’avec un potager dans un jardin ou un champ. On va donc éviter les cultures de plants tels que les pommes de terre et les betteraves qui prennent beaucoup de place et qui ont besoin de pas mal de temps pour se développer avant de pouvoir être récoltés. On va ainsi privilégier les cultures rapides qui offrent un bon rendement.

La première question à se poser lorsqu’on se demande quels légumes, fruits ou herbes aromatiques planter dans son potager sur pied est la même que pour un potager classique dans le jardin : quels sont l’orientation et le nombre d’heures d’ensoleillement au quotidien ? En effet, comme vous le savez, les besoins en lumière naturelle et en chaleur diffèrent en fonction des différentes variétés de végétaux. On ne plantera pas la même chose selon une position en plein soleil ou à l’ombre.

Si vous avez la possibilité d’installer votre potager sur pied en plein soleil pendant au minimum 6 heures par jour et que les températures dépassent régulièrement les 20°C, n’hésitez pas à planter des légumes, fruits et herbes aromatiques originaires du bassin méditerranéen qui aiment se gorger des rayons et de la chaleur solaires. Dans cette catégorie, la reine est évidemment la tomate et sa petite sœur la tomate-cerise dont les développements sont rapides et les rendements importants.

Que planter dans son potager sur pied ?
Que planter dans son potager sur pied ?

Les concombres et les aubergines dont les variétés ne sont pas trop grosses, les piments et les poivrons se plairont particulièrement bien dans cet environnement. Un mini arbre fruitier, comme un fraisier, un cassissier ou encore un framboisier, poussera parfaitement notamment si vous le positionnez sur les côtés pour que les feuilles puissent facilement s’épanouir. Du côté des herbes aromatiques, le thym, le romarin et la sarriette pousseront sans peine.

Pour un potager sur pied disposé dans un espace plus ombragé, on va préférer des végétaux qui ont moins besoin de luminosité et de chaleur que leurs homologues cités plus haut. Ainsi, les légumes-racines comme les radis, les mini-carottes ou les navets y trouveront leur place sans problème.

Les légumes-feuilles à l’instar des poireaux, des salades et des pousses d’épinards pourront également être plantés sans oublier les haricots à rames mais il faudra ajouter un petit treillis à accrocher sur les côtés ou disposé au milieu. En ce qui concerne les herbes aromatiques comme le basilic, la menthe, l’oseille, la ciboulette, l’estragon, la coriandre et le persil, elles pousseront allègrement et sans effort.

Astuce : Certains modèles de potager sur pied sont équipés de roulettes. Si le vôtre n’en possède pas, je vous recommande vivement d’en installer. C’est pratique à plus d’un titre car cela vous permet de déplacer facilement votre potager sur pied dès que cela s’avérera nécessaire.

Ainsi, vous pourrez varier la durée de l’ensoleillement en mettant votre structure à l’ombre ou au soleil selon les besoins de vos plants.  Vous pourrez également faire vos semis à l’intérieur directement dans le potager sur pied puis le sortir à l’arrivée des beaux jours et du soleil.

Enfin, en cas de coups de froid ou de gelées, vous pourrez également le rentrer très rapidement et ainsi protéger vos cultures sans avoir besoin d’installer un filet d’hivernage ou autre structure de protection contre les ravages du froid.

Partagez votre amour