Récupérateur d'eau de pluie écologique

Récupérateur d’eau de pluie, entre économies et écologie

En installant un récupérateur d’eau de pluie, vous limitez la quantité d’eau sale à assainir. C’est une alternative économique et écologique à la fois. Ce dispositif vous poussera à réduire votre consommation d’eau, ce qui est un geste très apprécié pour la préservation de l’environnement. Vous bénéficierez ainsi d’une ressource gratuite. L’objectif est de récupérer les eaux qui ruissellent du toit. Vous pouvez aussi vous servir des tuyaux d’évacuation et des gouttières existantes. Ce système fait partie des démarches de gestion durable de l’eau potable.  

Est-il interdit de récupérer l’eau de pluie en France ?

La législation française est assez stricte concernant l’utilisation de récupérateur d’eau de pluie. En effet, vous n’avez pas le droit de consommer cette eau à cause des risques de contamination. Par ailleurs, elle deviendra utilisable si vous prévoyez l’installation d’un système de récupération d’eau de pluie. L’ensemble de l’installation doit suivre une norme bien définie.

Vous devez mettre en place une plaque de signalisation avec la mention Eau non potable. Chaque pictogramme doit être présenté à proximité de chaque point de soutirage d’eau. Vous n’avez qu’à vous rendre dans un magasin de bricolage pour dénicher ce panneau. De plus, les robinets utilisés peuvent être bloqués au niveau de l’ouverture.

Vous pouvez ainsi vous en servir pour l’arrosage de votre jardin et le nettoyage de votre véhicule. L’eau de pluie peut être utilisée à l’intérieur de la maison pour remplir la chasse d’eau des WC, laver le sol et les linges. L’eau récupérée pourrait être utilisée à l’extérieur ou à l’intérieur de la maison.

Toutefois, pour profiter de ce système, vous devez respecter certaines règles. Le stockage doit être effectué dans une cuve enterrée ou hors du sol. L’eau de pluie doit ruisseler sur une toiture non accessible. Si vous avez une installation en raccord avec le réseau d’assainissement collectif, vous avez l’obligation de faire une déclaration d’usage. Il est nécessaire d’adresser cette déclaration à la mairie sur papier libre. Le service en charge de l’assainissement travaillera sur votre dossier.

Comment choisir un récupérateur d’eau de pluie ?

Avant de vous ruer vers l’achat de cuve récupération eau de pluie, il est crucial de mettre en avant quelques points. Pour commencer, vous devez évaluer la capacité de la cuve. Le récupérateur d’eau de pluie doit être adapté à vos besoins. Il faut bien quantifier la capacité souhaitée. Vous aurez la possibilité de choisir parmi une multitude de récupérateurs.

Il vous sera possible d’opter pour un récupérateur d’eau de pluie extérieur ou enterré. Vous pouvez vous orienter vers un récupérateur aérien. Il est fabriqué à partir de résine de synthèse pouvant résister aux chocs. Vous aurez l’embarras du choix en termes de couleurs. Le côté esthétique de votre jardin sera mis en valeur. Pour les usages domestiques, il est préférable de s’orienter vers l’utilisation de cuves enterrées. Il vous sera possible de trouver un modèle pouvant contenir jusqu’à 5000 litres.

Il faut être sélectif dans le choix de votre cuve à eau. Vous devez mettre en évidence le choix des accessoires (collecteur filtrant, socle, robinet, kit de connexion, couvercle, etc.). Le socle peut être proposé en option pour les récupérateurs aériens.

Le côté esthétique de la maison peut avoir des impacts sur le choix de votre récupérateur d’eau de pluie. Vous devez apporter une attention particulière au choix des matériels. Vous pouvez opter pour un modèle en bois si vous voulez. Avant de faire un choix quelconque, il est nécessaire de s’informer sur les questions d’entretiens. En général, vous devez prévoir un entretien deux fois par an. Le filtre doit être rincé avec un jet d’eau.  

Quel système utilisé pour récupérer l’eau de pluie ?

Il est primordial de bien définir vos besoins pour trouver le système adéquat. Les cuves hors sol sont fortement recommandées pour les lavages et l’arrosage du jardin. Ce système est assez facile à cerner. Il est fortement apprécié pour son coût. Pour plus de praticité, il faut vérifier l’accessibilité de la cuve. Il sera plus simple de brancher votre tuyau d’arrosage.

Si vous comptez acheter une cuve pour votre intérieur, il est recommandé de se tourner vers un récupérateur d’eau de pluie enterré. Ce système présente un certain niveau de complication. Vous devez recourir au service d’un professionnel pour son installation. Il devra creuser un trou pour assurer la mise en terre de la cuve. Un système de filtration doit être installé pour permettre l’utilisation des eaux. Pour la protection de votre réservoir, il est préférable d’installer une grille de gouttière ou un filtre. Il est possible d’opter pour un récupérateur mural, aérien ou enterré.

Récupérer l'eau de pluie avec les abris de jardins
Récupérer l’eau de pluie avec les abris de jardins

Le récupérateur d’eau de pluie extérieur

Pour récupérer l’eau pluviale, il faut choisir parmi plusieurs dispositifs. Si vous voulez faire des économies sur l’arrosage de votre jardin, il est primordial de choisir un système hors sol. Toutefois, pour profiter de sa praticité, il faut opter pour un endroit stratégique. Il est crucial d’opter pour un endroit accessible à tout moment. Dans certains cas, il peut s’avérer utile de réaliser un aménagement extérieur.

Avec un dispositif hors sol, vous n’avez pas besoin d’effectuer de nombreux travaux. Vous n’avez qu’à relier les gouttières et la cuve. De cette façon, l’eau pourra s’écouler facilement. Pour la récolte des eaux, il suffit de se servir du robinet présent sur la cuve. Il faudrait se servir d’un robinet pour collecter l’eau de pluie. Avant de réaliser une quelconque pose, il est nécessaire de porter votre attention sur le guide d’installation.

Le récupérateur enterré

Pour récupérer l’eau de pluie, il est envisageable d’opter pour un dispositif enterré. Ce système peut présenter un coût assez élevé par rapport aux autres alternatives. Il est préférable de faire appel à un professionnel fiable.

Pour ce type d’installation, le professionnel doit creuser un trou adapté à votre cuve. Il est important de veiller à l’espace extérieur. Il doit être bien dégagé pour le côté esthétique et pratique de la maison. Avec un récupérateur d’eau de pluie enterré, il vous sera possible de choisir un modèle pouvant dépasser les 1500 litres. La collecte des eaux peut se faire par le biais d’une pompe.

Partagez votre passion du jardinage