Sansevieria laurentii, langue de belle mère
Plantes d'intérieur

Sansevieria laurentii, ou la langue de belle mère

Sansevieria laurentii, langue de belle mère
Vues

La Sansevieria laurentii fait partie des plantes tropicales faciles à entretenir. Avec ses longues feuilles élégantes, elle n’a pas besoin de beaucoup d’eau. Elle apprécie la bonne lumière mais s’adapte parfaitement aussi à l’ombre.

Sansevieria laurentii

Ce qu’il faut savoir sur cette plante

La Sansevieria trifasciata laurentii est une plante verte de la famille des agavacées, de type vivace, communément appelée langue de belle-mère ou plante serpent.

Cette plante à croissance lente possède une hauteur allant de 30 à 150 cm. Sensible à l’excès d’eau, elle nécessite un substrat bien drainé.

Elle a également besoin d’une bonne luminosité sans pour autant être directement placée sous le soleil. La Sansevieria aime les températures chaudes mais supporte mal le froid. Elle fleurit en printemps et en été de fleurs blanches à vert pâle en panicules dressés.

La plantation de la Sansevieria trifasciata laurentii

Comment planter la Sansevieria Laurentii ?

L’idéal pour la plantation de la Sanseveria est une température permanente entre 18 et 21°C. Un pot large est à privilégier car ses racines puissantes ont besoin d’espace.

Et lorsque celles-ci sont à l’étroit dans son pot, la Sanseveria a besoin d’être rempotée.

Cela ne se manifeste généralement que tous les 3 à 4 ans.

Semis de la Sansevieria trifasciata laurentii

Le semis de cette plante d’intérieur peut être effectué en toute saison. Pour cela, un substrat composé de terre de jardin, de terreau, de tourbe et de sable est préférable.

L’entretien de la Sansevieria trifasciata laurentii

Un bon entretien requiert d’essuyer régulièrement les poussières qui s’accumulent sur les feuilles et de retirer celles abîmées lorsqu’elles apparaissent.

Sanseveria, l’arrosage

L’arrosage de la Sanseveria doit être régulier mais modéré, dont une fois par semaine en printemps et en été. Pendant l’automne et l’hiver, cette fréquence est à réduire.

De même, il faut veiller à ce que la terre en profondeur ait séché entre les arrosages car la plante est particulièrement fragile aux excès d’eau.

Les maladies de la plante

Ayant un caractère incroyablement résistant, la Sansevieria laurentii est peu exposée aux maladies. Les seules conditions susceptibles de la nuire sont l’excès d’eau pouvant la pourrir, et le manque de lumière risquant de faire pâlir ses feuilles.

À l’exception de la cochenille, la Sanseveria n’est pas sujette aux parasites et aux insectes.

Les variétés de la plante Sansevieria laurentii

La Sansevieria laurentii est la plus populaire parmi les variétés de Sanseveria.

Hormis elle, on compte également la Sansevieria trifasciata Golden Hahnii, la Sansevieria cylindrica, la Sansevieria velvet ou encore la Sansevieria masiona gongo.

Source

Laisser un commentaire