Le Trachyrcapus Wagnerianus, palmier miniature

Que faut-il savoir sur le Trachyrcapus Wagnerianus ?

Palmier Miniature idéal pour le jardin
  • Nom : Le Trachyrcapus Wagnerianus, palmier miniature de Chusan
  • Famille : Arecaceae, palmier
  • Type : Palmier
  • Hauteur : De 4 à 8 m
  • Exposition : ensoleillé ou mi-ombragée
  • Sol : drainé à léger, humifère
  • Floraison : de juin à août

Aussi appelé Palmier Miniature de Chusan, le Trachyrcapus Wagnerianus est un palmier rustique provenant d’Asie. Il vous accompagnera de nombreuses années avec très peu d’entretien. Avec ses larges feuilles bien vertes et sa touche exotique, il se plaît dans toutes les régions de France. C’est un palmier assez résistant pour s’adapter à tous les climats. Et bonne nouvelle, il se plaira autant en plante d’intérieur que d’extérieur grâce à sa petite taille, vous pouvez l’acheter sur ce site : https://www.negoplantes.com/ . C’est un très bon choix si vous n’avez pas encore la main verte et un petit espace !

Comment planter Trachycarpus Wagnerianus dans son jardin ?

C’est à partir du mois de mai que vous pourrez planter votre palmier miniature. Privilégiez une terre sèche et un sol humifère (riche en débris végétaux) qui aura tendance à retenir l’eau. Avec un sol riche en humus, pas besoin de trop penser à l’arrosage ! 

Je vous conseille également de le placer à l’abri de la pluie et du vent, pour garder son magnifique feuillage intact.

Plantez-le dans un trou de plusieurs fois la taille du palmier miniature, préalablement arrosé. Ajoutez le terreau et arrosez une dernière fois. Petit conseil en plus, gardez le pied au frais en le couvrant de tuiles ou de pierres. 

Si vous souhaitez planter le palmier sur un balcon ou une petite terrasse, un gros pot ou un grand bac feront très bien l’affaire. 

Comment entretenir son palmier miniature ?

Le palmier miniature a besoin d’un environnement ensoleillé ou mi-ombragé pour pouvoir pousser dans les meilleures conditions. Il résiste au froid donc ne décline pas, même après notre hiver parfois rude. Il est capable de résister à une température de -17 degrés ! Sa taille peut atteindre de 4 à 10 m selon la variété et avec le temps. Pas si miniature finalement ! Vous n’avez pas besoin d’une grande rigueur pour l’entretien du palmier miniature. Tant que vous pensez à l’arroser de temps en temps et à retirer ses feuilles mortes, votre palmier devrait embellir votre chez-vous pendant plusieurs années. 

Tailler le Trachycarpus Wagnerianus

Non seulement le Trachycarpus n’a pas besoin de beaucoup d’eau, mais en plus il n’a pas vraiment besoin d’être taillé. Occupez-vous simplement de lui enlever ses feuilles mortes et abîmées quand c’est nécessaire. Si son aspect ne vous plait pas au moment de le planter, vous pouvez toutefois le tailler à votre goût. 

Arrosage

Le palmier n’a pas besoin de beaucoup d’eau pour se développer. Parfait si comme moi vous avez tendance à oublier d’arroser les plantes… Essayez de l’arroser régulièrement les 3 premières années, surtout si le temps est très chaud et sec. Plus il prend le soleil, plus il aura soif. Un peu comme nous quoi ! Vous pourrez espacer l’arrosage si le temps se refroidit. 

Maladie du palmier

Les propriétaires de palmiers miniatures plantés en pleine terre et à l’extérieur seront ravis, aucun parasite ne devrait venir déranger votre nouveau compagnon miniature. 

Pour ceux qui cultivent en intérieur, vous aurez peut-être quelques nuisibles comme des pucerons, acariens ou cochenilles. Essayez de vous en débarrasser de manière écologique. La nature (et votre palmier) vous remercieront. 

Les variétés de Trachycarpus Wagnerianus à mettre dans le jardin

Trachycarpus fortunei, le palmier de Chine

Le Trachycarpus Wagnerianus est un peu le cousin éloigné du trachycarpus fortunei. Ce dernier est d’une variété bien plus répandue dans nos jardins. Le fortunei est plus haut, plus large et sa croissance est plus rapide. Il conviendra très bien à vos jardins extérieurs, mais se plaira tout autant dans une véranda ou à l’intérieur. C’est le plus populaire dans nos jardins car il s’adapte très bien au climat français. Il peut résister à un environnement froid jusqu’à -15 degrés.

Trachycarpus latisectus, découvert récemment

Le Trachycarpus latisectus est un palmier rustique et rare qui nous vient d’Inde. Sa rusticité lui permet de résister à la chaleur et au froid. Il conviendra cependant davantage aux propriétaires de jardins, vivant dans des régions chaudes. 

Son tronc est plus fin, ce qui lui donne un faux air de cocotier. Sa couronne de palmes larges sublimera à coup sûr votre extérieur. Ses feuilles sont d’un beau vert brillant.  Sa croissance dépendra du climat dans lequel il est placé. Elle sera plus lente s’il fait frais alors qu’il pourra rapidement se développer dans un environnement ensoleillé et chaud. 

Trachycarpus martianus, ou palmier moulin de Martius

Provenant du Népal et plus particulièrement des montagnes de l’Himalaya, le Trachycarpus martianus possède de magnifiques palmes en éventail et un tronc annelé gris. Son origine fait de ce palmier un grand résistant au froid. Tout comme le latisectus, il se développera mieux avec une exposition ensoleillée. Il peut ainsi atteindre jusqu’à 12 mètres de hauteur.

Partagez votre amour