Les travaux d'hiver au jardin

Travaux d’hiver au jardin : Mes conseils pour avoir un jardin bien entretenu en hiver

Contrairement à ce que pense la majorité des gens, l’hiver n’est jamais de tout repos pour le jardinier. En effet, plusieurs travaux d’hiver au jardin sont nécessaires pour préparer le printemps. Découvrez mes conseils.

Nos conseils pour vos travaux d’hiver au jardin

La période de novembre à mars est généralement vue comme celle pendant laquelle le jardinier se repose au chaud chez lui. Si cela est vrai, ça l’est surtout pour très peu de jardiniers. En effet, pour avoir un jardin attrayant au printemps, il est nécessaire de l’entretenir pendant l’hiver. Découvrez mes conseils de travaux d’hiver au jardin.

En hiver, on ramasse les feuilles

Dans votre jardin, la plupart des arbres sont sûrement dépourvus de leurs feuilles. Ne laissez pas ces dernières s’entasser dans le jardin. Ramassez toutes les feuilles mortes. N’en laisser aucune qui pourrait traîner dans le jardin. Ce dernier doit toujours rester propre et dépourvu de tas de matières organiques.

Servez-vous des feuilles mortes ramassées pour faire du compost ou du paillage. À cet effet, si la météo vous le permet, choisissez uniquement les feuilles mortes qui sont peu gorgées d’eau. Grâce au paillage, le sol est protégé et s’enrichit par la même occasion.

Procédez par ailleurs au nettoyage des massifs et de tous les accessoires ou équipements de jardin. Grâce aux travaux d’hiver au jardin, vous gagnerez du temps et procédez aux semis dès que le soleil de printemps sera revenu.

Travaux d’hiver au jardin : Hiverner les plantes les plus fragiles, un bon moyen de les protéger

Passionné de jardinage, vous n’ignorez pas que toutes les plantes ne résistent pas à la froidure des hivers. Pour les protéger contre le froid, je vous conseille de les mettre en serre froide. Vous pouvez protéger les rosiers en hiver en les faisant entrer à l’intérieur.

Protéger les plantes persistantes

L’activité de ces plantes est particulièrement affectée durant les hivers. Elle est en effet ralentie par le froid. Durant les gelées, le stock d’eau de ces plantes se cristallise. La sève augmente logiquement de volume faisant alors exploser les cellules.

Je tiens à préciser que ce ne sont pas cependant toutes les gelées qui détruisent les plantes persistantes. Pour que ce phénomène puisse avoir lieu, il faut que l’hiver soit très rude et long. Par ailleurs, la résistance d’une plante persistante face au froid dépend énormément de la variété à laquelle elle appartient.

Protection des plantes en bacs

La caractéristique particulière des plantes en pots est que toute la surface du pot est exposée à l’air libre. Par conséquent, les plantes sont extrêmement exposées aux gels. Pour les protéger, placez les pots dans des endroits moins exposés au froid et au vent. Sur votre terrasse il y a probablement un endroit où des feuilles mortes s’entassent le plus. Cet endroit est certainement le moins venté. Alors, disposez-y les pots ou bacs de plantes.

Protection des plantes de pleine terre

Il suffit d’un paillage végétal non compliqué pour protéger ces plantes. Pour le faire, servez-vous d’écorces ou de feuilles mortes. Vous pouvez aussi utiliser une fine couche de fumier pour protéger ces plantes. Ces différents éléments mettront les racines de vos plantes vivaces à l’abri du gel.

Pour protéger les ramures des arbustes, vous pouvez les emballer au moyen d’un voile d’hivernage. L’avantage d’utiliser les paillis végétaux, c’est qu’en plus de protéger vos plantes, ils fertilisent par la même occasion le sol.

Protection des plantes méditerranéennes 

Pendant longtemps, ces plantes ont été très sensibles au froid d’hiver. Avec le réchauffement climatique, elles ont acquis une certaine résistance au froid. Les progrès scientifiques ont également contribué au renforcement de leur « bouclier » contre le froid.

Toutefois, il n’est pas rare qu’une plante méditerranéenne ne survive pas à un hiver particulièrement rude. Si vous résidez dans une région où les gelées sont très importantes, je vous conseille de protéger vos plantes méditerranéennes. Servez-vous de voiles d’hivernage pour le faire.

Protection des plantes exotiques

Qu’il s’agisse de flores délicates ou exotiques, leur place durant l’hiver est en intérieur. Ne laissez dans le jardin que les plantes robustes afin qu’elles puissent profiter de la météo de temps en temps quand elle sera clémente. Toutefois, si vous disposez d’un équipement de protection, disposez-le pour couvrir ces plantes aussitôt que les températures baisseront.

Travaux d’hiver au jardin : Tailler vos arbustes !

Il est généralement essentiel de tailler les plantes hors gel. Toutefois en début d’hiver, vous avez la possibilité de tailler les plantes les plus robustes. Ces plantes sont, pour la plupart, des plantes grimpantes et vivaces. Elles ont l’habitude d’être encore magnifiques à l’orée de l’automne.  

En revanche, vous ne devez pas tailler les plantes dont les fleurs n’apparaissent qu’en été. En effet, pour passer l’hiver, elles ont besoin d’avoir une « couverture ». Parmi ces plantes à ne pas tailler, il y a les hortensias ainsi que les graminées. Vous pouvez agir sur la taille des arbustes lorsque l’hiver décline.

Pour ce qui est des arbres fruitiers, vous pouvez tailler ceux dont les fruits sont à noyau. Toutefois, veillez à le faire uniquement lorsque ces arbres sont encore verts. Les arbres aux fruits à pépins ne se taillent que lorsqu’ils sont dépourvus de leurs feuilles.

Plantez, semez et dégustez tout l’hiver

En fonction du calendrier jardinage, plusieurs légumes d’hiver seront prêts à être récoltés durant cette période de froid. Au nombre de ces légumes, il y a :

Vous devez récolter ces légumes si vous en avez dans votre jardin. Ensuite, dégustez-les de la façon dont il vous plaira. Pendant que vous en profitez, commencez à mettre en place un plan jardin pour le prochain cycle de culture de produits de jardin. Je vous conseille d’établir à cet effet une rotation des cultures. 

Pour ce qui est des semis, vous pouvez commencer par les mettre en terre, mais à l’abri. Dans l’espoir que le gel de janvier ne les affecte pas, vous pouvez mettre en terre des rosiers et des arbres. Il n’est pas non plus une mauvaise idée de planter durant l’hiver des arbustes vigoureux ainsi que quelques fruitiers et vivaces. Ne plantez pas des vivaces annuelles. Cette activité de semis sera pour l’occasion de bêcher légèrement la terre de sorte à l’aérer. Pour finir, démarrer la préparation des bulbes d’été.

N’hésitez pas à réaliser les travaux d’hiver au jardin et au potager et à partager en commentaire vos différents constats.

Inspiration

Partagez votre passion du jardinage